Genera plantarum (Jussieu)

Genera Plantarum est un ouvrage du botaniste français Antoine-Laurent de Jussieu publié en 1789. L'auteur reprend la méthode de classification naturelle des plantes proposée par son oncle Bernard de Jussieu. Alors que celui-ci s'était abstenu de publier quoi que soit sur le sujet, son neveu, Antoine-Laurent fit la présentation de ce système en 1774 dans un mémoire qu'il lut à l'Académie des sciences intitulé: Exposition d'un nouvel ordre de plantes adopté dans les démonstrations du Jardin royal[1]. Quinze ans plus tard, c'est dans Genera Plantarum qu'il détaillera ce système de classification qui s'oppose à celui proposé par Linné quelques décennies plus tôt. De Jussieu y décrit 15 classes, 100 familles et environ 400 genres de plantes[2].

Pour les articles homonymes, voir Genera plantarum.

Genera plantarum (Jussieu)

Page frontispice de l'édition de 1789

Auteur Antoine-Laurent de Jussieu
Pays France
Genre Botanique
Version originale
Langue latin
Titre Genera Plantarum, secundum ordines naturales disposita juxta methodum in Horto Regio Parisiensi exaratam
Éditeur Théophile Barrois
Lieu de parution Paris
Date de parution juillet 1789

Cet ouvrage est considéré comme la base de la nomenclature des familles par le Code international de la nomenclature botanique[3].

Références

  1. Exposition d'un nouvel ordre de plantes adopté dans les démonstrations du Jardin royal In: Histoire de l'Académie Royale des Sciences. Année 1774. Paris 1777
  2. Lucile Allorge, Olivier Ikor, La fabuleuse odyssée des plantes : les botanistes voyageurs, les Jardins des Plantes, les herbiers, 2003, JC Lattès (Paris), p.143 (ISBN 2-7096-2327-7)
  3. Michel Botineau, Botanique systématique et appliquée des plantes à fleurs, Lavoisier, , p. 13.

Articles connexes

  • Portail de l’histoire
  • Portail de la botanique
  • Portail de l’édition
  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.