Georges Hennequin (fils)

Georges Hennequin, né le à Paris (18e arrondissement) et mort le à Paris (16e arrondissement)[1], est un architecte français.

Georges Hennequin
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Biographie

Georges Hennequin est le fils de l’architecte homonyme Georges Hennequin. Diplômé d’architecture en 1922, il travaille avec son père. Ils construisent notamment ensemble, en 1927, l’Institut d'optique sur le boulevard Pasteur à Paris.

À partir de 1934, Georges Hennequin participe à la construction du Musée d'Art moderne de la ville de Paris, et de plusieurs pavillons pour l'Exposition universelle de 1937[2],[3].

Proche de l'industriel Marcel Dassault, il construit pour lui plusieurs usines aéronautiques : L'usine Bronzavia à Courbevoie entre 1934 et 1936, l'usine Marcel-Bloch de Déols entre 1936 à 1939[4], l'usine Marcel-Bloch à Saint-Cloud en 1938, et l'usine Marcel-Bloch de Bordeaux-Mérignac en 1939[2].

Le , sous les feux de l'occupant nazi et alors que Marcel Bloch est emprisonné, un nouveau conseil d'administration est créé pour la société aéronautique Société anonyme des Avions Marcel Bloch et Georges Hennequin compte parmi les administrateurs nommés pour préserver les intérêts de l'entreprise[5].

Georges Hennequin reconstruit l’Économat des armées en 1948-1949 (Pantin), puis travaille ensuite essentiellement pour des groupes industriels, à l’exception de l’hôtel particulier de Marcel Dassault en 1960-1963 (collaboration avec le sculpteur Paul Belmondo) où il réaménage les hôtels du Rond-Point (aujourd'hui le le siège du groupe industriel Marcel Dassault) et d'Espeyran (aujourd'hui Artcurial), respectivement au 9 et 7 Rond-point des Champs-Élysées-Marcel-Dassault[6].

Ouvrages

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • Nelly Alletru, L’Usine d’aviation Marcel Bloch à Déols, Inventaire général du patrimoine culturel du Centre, coédition Lyon : Lieux-dits éditions/Orléans : AREP Centre, 2007. 53 p., (ISBN 978-2-914528-35-1), p. 9-10
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.