Giacomo Franzoni

Giacomo Franzoni (né le à Gênes, alors capitale de la République de Gênes et mort le à Rome) est un cardinal italien du XVIIe siècle.

Giacomo Franzoni
Biographie
Naissance
Gênes,  République de Gênes
Décès
Rome,  États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Maria in Aquiro
Cardinal-diacre de S. Maria in Cosmedin
Cardinal-prêtre de S. Pancrazio
Cardinal-prêtre de S. Maria in Aracoeli
Cardinal-prêtre de S. Maria della Pace
Cardinal-évêque de Frascati
Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Vice-doyen du Collège des cardinaux
Camerlingue du Sacré Collège
Évêque de Camerino

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Un autre cardinal de la famille est Giacomo Filippo Fransoni (1826).

Biographie

Giacomo Franzoni étudie à l'université de Bologne et à celle de Padoue. Il est référendaire au tribunal suprême de la Signature apostolique, président, clerc trésorier général de la chambre apostolique, président delle Strade, delle Armi et delle fortezze marittime, préfet delle milizie des États pontificaux et président de la milice du château Saint-Ange.

Le pape Alexandre VII le crée cardinal in pectore lors du consistoire du . Sa création est publiée le .

Le il est nommé évêque de Camerino et reste à la tête du diocèse jusqu'en 1693. En 1674 et 1675, il est camerlingue du Sacré Collège.

Le cardinal Franzoni participe au conclave de 1667 lors duquel Clément IX est élu pape et à ceux de 1669-1670 (élection de Clément X), de 1676 (élection d'Innocent XI), de 1689 (élection d'Alexandre VIII) et de 1691 (élection d'Innocent XII).

Giacomo Franzoni meurt le à Rome à l'âge de 85 ans.

Voir aussi

Articles connexes

Sources


  • Portail du catholicisme
  • Portail du XVIIe siècle
  • Portail du Vatican
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.