Giovanni Bertinetti

Giovanni Bertinetti, né à Turin et mort dans la même ville le , est un écrivain italien de science-fiction et de littérature pour la jeunesse. Il a également publié des livres pratiques sous les pseudonymes Ellick Morn et Donna Clara, et écrit des pièces de théâtre en dialecte piémontais.

Pour les articles homonymes, voir Bertinetti.
Giovanni Bertinetti
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Italien (-), Italien ( - )
Activités

Biographie

Couverture du roman Il gigante dell'apocalisse de Giovanni Bertinetti, S. Lattes & C., 1930. Illustration de Carlo Nicco (1883-1937).

Giovanni Bertinetti est surtout connu pour un ouvrage de littérature italienne pour la jeunesse, Le orecchie di Meo, en 1930, illustré par Attilio Mussino. Il s'agit d'une contamination de Pinocchio. Ce roman a connu une suite en 1938.

On s'en souvient également comme d'un des auteurs de science-fiction du début du XXe siècle, avec Ipergenio il disinventore (1925) et trois romans de 1930, Il gigante dell'apocalisse, l'histoire d'un robot cyclopéen volant, Il rotoplano "3bis" et une course dans la stratosphère[1].

Il est également l'auteur d'un grand nombre d'imitations de romans d'Emilio Salgari, parmi lesquels Il fantasma di Sandokan (1928)[2], republiés de nombreuses fois dans les années qui ont suivi.

Ses romans de fiction ont fourni le sujet à divers films muets.

Dans un essai publié en 1928, Il libro del dopolavoro, il est parmi les premiers auteurs à se pencher sur la question du temps libre.

Il a publié trois livres de psychologie sous le pseudonyme d'Ellick Morn, et divers manuels de décoration, économie domestique ou beauté destinés aux femmes sous le pseudonyme de Donna Clara.

Il a également été actif dans le domaine du théâtre dialectal piémontais, en écrivant des comédies réalistes et moralisantes.

Bibliographie partielle

Romans

  • 1925 : Ipergenio il disinventore, Libri per la Gioventù, S. Lattes & C. (illustrations de Golia, pseudonyme d'Eugenio Colmo)
  • 1930 : Il gigante dell'apocalisse, Libri per la Gioventù, S. Lattes & C. (illustrations de Carlo Nicco)
  • 1930 : Il rotoplano "3bis", Libri per la Gioventù, S. Lattes & C. (illustrations d'Attilio Mussino)
  • 1930 : Le orecchie di Meo, Libri per la Gioventù, S. Lattes & C. (illustrations d'Attilio Mussino)
  • 1934 : I pugni di Meo, Libri per la Gioventù, S. Lattes & C. (illustrations d'Attilio Mussin])
  • 1935 : L'allegro cacciatore, Edizioni La Caccia e la Pesca, Turin (illustrations de Gec, pseudonyme de Gianeri Enrico Cagliari)
  • 1936 : Zozò, Casa Editrice Marietti (illustrations de Leonida Edel)
  • 1938 : Meo - Nei sette paesi delle meraviglie, Casa Editrice Marietti (illustrations de Leonida Edel)
  • 1938 : Fumettino - Storia del monello di fumo, Ave (illustrations de Cozzi)

Apocryphes de Salgari

  • 1928 : Lo smeraldo di Ceylan, Bemporad
  • 1928 : L'eredità del capitano Gildiaz, Bemporad
  • 1928 : Le mie memorie (Le mie Avventure), Mondadori (remaniement d'une première version de Renzo Chiosso)
  • 1928 : Le avventure del gigante Bardana, Barion ; publié aussi sous le nom Il Budda di Giada, ed. Carroccio.
  • 1928 : Il fantasma di Sandokan, Eredi Botta
  • 1928 : Le ultime avventure (gesta) di Sandokan, Mondadori
  • 1929 : Sandokan nel labirinto infernale, Mondadori
  • 1929 : José il peruviano, Bemporad
  • 1929 : Lo schiavo del Madagascar, Bemporad
  • 1931 : Manoel de la Barrancas, Bemporad (développement de la trame initiée par Carlo Lorenzini)
  • 1931 : Lo scotennatore, Bemporad (développement de la trame initié par Carlo Lorenzini)
  • 1931 : Song Kai il pescatore, Bemporad (développement de la trame initiée par Carlo Lorenzini)
  • 1938 : La storia di Mago Magon, Paravia
  • 1939 : Le nuove mirabolanti avventure di Mago Magon più forte del leon, Paravia
  • 1940 : I ribelli della montagna, Paravia
  • 1945 : Il vulcano di Sandokan, Moneta

Essais

  • 1928 : Il libro del dopolavoro, avec lettre d'Edoardo Malusardi, Turin, S. Lattes & C.
  • 1934 : Arturo Foà: una teoria ed un poeta, G. Chiantore

Sous le pseudonyme Ellick Morn

  • 1907 : Il mondo è tuo - Arte del successo in tutte le manifestazioni della vita, S. Lattes & C.
  • 1909 : Sorgi e cammina - Arte di rinnovare l'anima ed il corpo, S. Lattes & C.
  • 1911 : La conquista dell'energia - Fisica - Intellettuale - Finanziaria, Casa Editrice Praxis

Théâtre

  • 1937 : Nidi, comédie en 3 actes, lithographie F. Gili (avec Lorenzo Beruatto)
  • 1937 : Colonia dei felici, burlesque en 3 actes, lithographie F. Gili (avec Lorenzo Beruatto)
  • 1937 : La veggente, comédie en 3 actes et 4 tableaux, lithographie F. Gili (avec Lorenzo Beruatto)
  • 1937 : Murati vivi, comédie en 1 acte, lithographie F. Gili

Filmographie

Giovanni Bertinetti fourni le sujet du scénario de :

  • 1915 : Filibus de Mario Roncoroni
  • 1919 : Fuga in re maggiore (it) de Paolo Trinchera
  • 1919 : Sansone contro i Filistei (it) de Domenico Gaido
  • 1921 : Il ponte dei sospiri (it) de Domenico Gaido

Notes et références

  1. (it) Riccardo Valla, « La fantascienza italiana (prima parte) », Delos Science Fiction, no 54 et suivants, mars 2000 et suivants (lire en ligne).
  2. (it) « I falsi », sur EmilioSalgari.it.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la science-fiction
  • Portail de la littérature italienne
  • Portail du Piémont
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.