Girolamo Forabosco

Girolamo Forabosco ou Ferrabosco (Venise, 1605Padoue, ) est un peintre italien baroque du XVIIe siècle, qui a été actif à Padoue et à Venise entre 1636 et 1644.

Pour les articles homonymes, voir Ferrabosco.
Girolamo Forabosco
Portrait du doge Nicolo Sagredo
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail

Biographie

Après avoir été l'élève d'Alessandro Varotari (il Padovanino) à Venise, Girolamo Forabosco fut influencé dans son art par Bernardo Strozzi. Il fut admis à la Fraglia dei Pittori entre 1634 et 1639 et fut adhérent payant de 1640 à 1644. Il adopta le style de la composition et les thèmes de Tiberio Tinelli (Portrait d'une Vénitienne).

Giovanni Ventura le commisionna en 1646 pour un grand tableau, Le Sauvetage miraculeux, en ex-voto de sa propre aventure.

En 1653 il avait un atelier à Padoue, mais l'année suivante, il était de nouveau à Venise où il peignit un retable pour le patriarche Federico Cornaro, mort en 1654, et un Portrait de Carlo Contarini, doge de 1655 à 1656[1].

Gregorio Lazzarini fut un de ses élèves.

Œuvres

Il nous a laissé un nombre d'œuvres plutôt réduit, essentiellement des portraits, genre qui assura sa réputation, récupérant des modèles des compositions du XVIe siècle, en les ravivant grâce à un usage plus vibrant de la couleur[1].

  • Menichina (1624), Palazzo Barberini, Rome (son premier tableau)
  • Portrait d'une Vénitienne, collection privée Zattera, Venise,
  • Le Sauvetage miraculeux (1646), S Maria Assunta, Malamocco
  • Portrait d'une vénitienne (1659-1662), huile sur toile, 78 × 64 cm, Kunsthistorisches Museum[2]
  • Portrait de femme (portrait de courtisane?) (vers 1665), huile sur toile, 66 × 53 cm, Musée des Offices, Florence[3]
  • Giuseppe e la moglie di Putifarre (Joseph et la femme de Putiphar), Palazzo Roverella, Rovigo,
  • Musicien, collection privée
  • Portrait du doge Nicolo sagredo, musée des beaux-arts de Lyon
  • Tête d'Apollon,
  • Judith tenant la tête de Holofernes,
  • David tenant la tête de Goliath,
  • La Madeleine pénitente,

Notes

  1. Tiziana Zennaro, « Biographies », dans Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, Paris, Editions Place des Victoires, (ISBN 2-84459-006-3), p. 645
  2. Vénitienne, Vienne (musée)
  3. Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Editions Place des Victoires, (ISBN 2-84459-006-3), p. 451

Sources

  • Portail du baroque
  • Portail de la peinture
  • Portail des arts
  • Portail du XVIIe siècle
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.