Glottalisation

La glottalisation est un trait d'articulation secondaire caractérisé par un mouvement de fermeture de la glotte (ou « coup de glotte »).

Le terme, relativement flou, peut décrire plusieurs réalités :

Toutes les consonnes glottalisées ne sont pas forcément éjectives ou injectives. Dans certains cas, la glottalisation ne donne qu'une consonne accompagnée d'un coup de glotte sans les caractéristiques laryngales des consonnes à flux glottal.

Un son glottalisé se note en alphabet phonétique international au moyen du symbole [ˀ] (issu de celui pour le coup de glotte, [ʔ]) placé avant ou après le son modifié, selon que la fermeture de la glotte précède ou suit l'émission du son. Quand le son obtenu est une éjective, on préfère l'apostrophe ([k’]) alors qu'il existe des caractères spécifiques à crosse pour les injectives ([ɓ]). Enfin, la voix craquée peut être notée par le tilde souscrit ([m̰]).

  • Portail de la linguistique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.