Gord Donnelly

Gordon Donnelly, dit Gord Donnelly, (né le à Montréal, dans la province de Québec au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait en position de défenseur ou d'ailier droit.

Pour les articles homonymes, voir Donnelly.
Gord Donnelly
Nationalité Canada
Naissance ,
Montréal (Canada)
Joueur retraité
Position Défenseur
ou Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour Golden Eagles de Salt Lake (LCH)
Nordiques de Québec (LNH)
Express de Fredericton (LAH)
Jets de Winnipeg (LNH)
Sabres de Buffalo (LNH)
Stars de Dallas (LNH)
Wings de Kalamazoo (LIH)
Aeros de Houston (LIH)
Wolves de Chicago (LAH)
EC Villacher SV (ÖEL)
Repêc. LNH 62e choix au total, 1981
Blues de Saint-Louis
Carrière pro. 1982-2000

Biographie

Gord Donnelly débute au hockey junior en 1978 en Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), avec le National de Laval, renommé la saison suivante les Voisins. Après un court passage avec les Saguenéens de Chicoutimi, il joint les Castors de Sherbrooke pour l'édition 1980-1981. Avec sa nouvelle équipe, il passe 252 minutes sur le banc de pénalité en 67 parties jouées. Son style de jeu agressif attire les recruteurs et, durant l'été qui suit, il est sélectionné par les Blues de Saint-Louis en troisième ronde du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey (LNH)[1]. Il dispute ensuite une nouvelle saison avec les Castors, recevant 250 minutes de pénalité auxquelles s'ajoutent durant les séries, et remporte avec eux la Coupe du Président, remise aux champions de la LHJMQ. Par la suite, les Castors participent à la Coupe Memorial mais échouent en finale face aux Rangers de Kitchener.

En 1982, Donnelly fait ses débuts professionnels avec les Golden Eagles de Salt Lake, club-école des Blues dans la Ligue centrale de hockey (LCH)[2]. Un an plus tard, il est transféré avec Claude Julien aux Nordiques de Québec en compensation de la signature comme entraîneur-chef par Saint-Louis de Jacques Demers[1]. Au cours des quatre saisons qui suivent, il partage son temps de jeu entre les Nordiques et leur équipe affiliée en Ligue américaine de hockey (LAH), l'Express de Fredericton.

L'édition 1987-1988 est la première qu'il dispute au complet en LNH durant laquelle il reçoit un total de vingt matchs de suspension. Une première suspension de cinq parties lui est donné suivant une rencontre contre les Bruins de Boston le au cours de laquelle il frappe volontairement avec son genou la tête de Willi Plett. Il est suspendu une seconde fois suivant un combat avec John Kordic des Canadiens de Montréal le . L'animosité entre les deux joueurs datée de quelques jours auparavant lors d'un déplacement de Québec au Forum où ils s'étaient battus aussitôt après que le coup d'envoi soit donné. Cette fois-ci, ils en viennent aux mains avant même que l'arbitre ne lache le palet et sont exclus, devant payer chacun une amende de 100 dollars tandis que leurs équipes en reçoivent une de 25 000. Par la suite, ils sont tous deux suspendus pour cinq rencontres et leurs entraîneurs respectifs se voient infliger une amende de 1 000 dollars. À peine de retour, Donnelly s'attire de nouveau les foudres de la LNH après avoir frappé avec sa crosse Jim Johnson des Penguins de Pittsburgh le . Suspendu pour dix parties, il manque la fin de la saison ainsi que les six premiers matchs des Nordiques lors de l'exercice suivant[1]. Au total, il passe 301 minutes sur le banc de pénalité au cours de la saison, constituant un record dans l'histoire de la franchise de Québec[3].

En , il est échangé aux Jets de Winnipeg avec lesquels il joue trois saisons, dépassant facilement la barre des 200 minutes de pénalité chaque année[4]. Suivant le début de l'édition 1991-1992, il est transféré aux Sabres de Buffalo et réalise son record personnel de pénalité avec un total de 316 minutes. Au cours de la saison 1993-1994, il est échangé aux Stars de Dallas mais ne joue que sporadiquement avec eux raisons de blessures[1]. Après avoir passé les éditions 1995-1996 et 1996-1997 en Ligue internationale de hockey (LIH), il tente sa chance en Europe et dispute trois saisons avec le EC Villacher SV avec lequel il remporte le championnat d'Autriche en 1999. Un an plus tard, il met un terme à sa carrière de joueur[4].

Depuis 2002, il est l'un des recruteurs pour les Blackhawks de Chicago[1],[5].

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1977-1978Monarchs de Notre-DameQAHA
1978-1979National de LavalLHJMQ711141579
1979-1980Voisins de LavalLHJMQ445101547
Saguenéens de ChicoutimiLHJMQ2415664
1980-1981Castors de SherbrookeLHJMQ671523382521412335
1981-1982Castors de SherbrookeLHJMQ608414925022279106
1982Castors de SherbrookeCoupe Memorial501114
1982-1983Golden Eagles de Salt LakeLCH673121522261128
1983-1984Nordiques de QuébecLNH3805560
1983-1984Express de FrederictonLAH30235146711243
1984-1985Nordiques de QuébecLNH2200033
1984-1985Express de FrederictonLAH42156134601125
1985-1986Nordiques de QuébecLNH362248510000
1985-1986Express de FrederictonLAH38358103500033
1986-1987Nordiques de QuébecLNH380221431300053
1987-1988Nordiques de QuébecLNH63437301
1988-1989Nordiques de QuébecLNH1640446
Jets de WinnipegLNH5761016228
1989-1990Jets de WinnipegLNH5533622260118
1990-1991Jets de WinnipegLNH57347265
1991-1992Jets de WinnipegLNH400011
Sabres de BuffaloLNH6723530560110
1992-1993Sabres de BuffaloLNH603811221
1993-1994Sabres de BuffaloLNH700031
Stars de DallasLNH1801166
1994-1995Wings de KalamazooLIH722418
1994-1995Stars de DallasLNH1610152
1995-1996Aeros de HoustonLIH73347333
1996-1997Aeros de HoustonLIH500025
Wolves de ChicagoLIH59358144402228
1997-1998EC Villacher SVAlpenliga1205528
1997-1998EC Villacher SVÖEL19681461500042
1998-1999EC Villacher SVAlpenliga312810148
1998-1999EC Villacher SVÖEL2311244
1999-2000EC Villacher SVInterliga32369106
1999-2000EC Villacher SVLEH511258
1999-2000EC Villacher SVÖEL1501163
Totaux LNH 5542841692 0692602261

Transactions en carrière

Titres et honneurs personnels

Notes et références

  1. (en) « Gord Donnelly, hockey statistics & profile », sur Hockey Draft Central (consulté le 24 mai 2011)
  2. (en) « St. Louis Blues (NHL) Farm Teams », sur The Internet Hockey Database (consulté le 24 mai 2011)
  3. (fr) « Records en LNH (saison régulière) », sur Les Nordiques - Toute l'histoire de 1972 à 1995 (consulté le 24 mai 2011)
  4. (en) « Gord Donnelly, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 24 mai 2011)
  5. (en) « Front Office », sur Chicago Blackhawks - The Official Web Site (consulté le 24 mai 2011)
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail du Québec
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.