Gothelon II de Lotharingie

Gothelon II de Lotharingie (également nommé Gozelo II) (né vers 1008 – † avant le 22 mai 1046), surnommé par l'historiographie le Fainéant (Latin ignavus), est souvent considéré après la mort de son père Gothelon Ier comme duc Basse-Lotharingie de 1044 à 1046.

Gothelon II de Verdun
Titre de noblesse
Duc de Basse-Lotharingie
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance

Lieu inconnu
Décès

Lieu inconnu
Activité
Feudataire
Famille
Père
Mère
Urraca d'Ivrea (d)
Fratrie
Étienne IX
Régelinde de Verdun (d)
Godefroy II de Basse-Lotharingie
Oda de Verdun (d)

Biographie

Quand le puissant Gothelon Ier de la maison d'Ardenne, duc de Basse-Lorraine depuis 1023 et de Haute-Lorraine depuis 1033 meurt en 1044, l'empereur Henri III du Saint-Empire décide de mettre fin à ce cumul des fiefs et de scinder les domaines de ses vassaux trop puissants dont les possessions correspondaient pratiquement depuis 10 ans à l'ancien royaume de Lothaire II [1].

L'empereur Henri III refuse d'investir de la Basse-Lotharingie, le fils ainé du défunt Godefroid II le Barbu, corégent de son père depuis plusieurs années et il l'aurait remise à Gothelon II second fils et homonyme du défunt duc qui comme son surnom le laisse entendre n'était pas connu pour son courage, sa compétence et son activité[2]...

Godfefroi le Barbu se révolte immédiatement contre cette décision et il est finalement destitué et emprisonné et en 1047 et son duché de Haute-Lorraine est transféré par Henri III au comte de Metz Adalbert de Lorraine qui devient duc de Haute-Lorraine[3]. On ne connait pas le sort de Gothelon II. L'homonymie entre le père et le fils et l'imprécision des documents notamment le fait qu'il ne soit pas lui-même mentionné directement permettent diverses interprétations. On ignore s'il a été investi puis destitué pour incapacité avant de mourir à une date inconnue. Toutefois Frédéric comte de Malmedy issu de la maison de Luxembourg est nommé duc de la Basse-Lorraine par l'empereur Henri III dès 1046.

Notes et références

  1. Michel Parisse Noblesse et chevalerie en Lorraine médiévale Publication Université de Nancy II, Nancy 1982 (ISBN 2864801272), « Les comtes de Verdun » p. 110-112
  2. Joseph Calmette Le Reich allemand au Moyen Âge, Payot Paris, 1951 p. 121
  3. Michel Parisse Op.cit p. 99

Bibliographie

  • Joseph Calmette, Histoire de l'Empire allemand au Moyen Âge, Payot, Paris, (1951).

Lien externe


  • Portail du Moyen Âge central
  • Portail du duché de Lorraine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.