Gouvernement d'Elisavetpol

Le gouvernement d'Elisavetpol, ou Elizavetpol, (en russe Елисаветпольская губернія) est un gouvernement de l'Empire russe centré sur Elisavetpol (aujourd'hui Gandja, en Azerbaïdjan) et couvrant 44 136 km2[1] correspondant actuellement à l'ouest de l'Azerbaïdjan et à certaines parties adjacentes de l'Arménie. Le recensement de 1897 indique une population de 878 415 habitants[2].

Gouvernement d'Elisavetpol
(russe) Елисаветпольская губернія

1868  Début des années 1920

Informations générales
Statut Gouvernement
Capitale Elisavetpol
Démographie
Population 878 415 habitants (1897)
Superficie
Superficie 38 782,5 verstes²
Histoire et événements
1868 Création
Début des années 1920 Abolition

Entités suivantes :

Histoire

Ce gouvernement est établi en 1868 par le regroupement de territoires relevant jusqu'alors des gouvernements de Bakou et de Tiflis, correspondant aux anciens khanats de Gandja, de Shaki et du Karabagh.

À partir de 1905, un courant séparatiste se développe chez les Arméniens des hautes terres du gouvernement (aujourd'hui le Haut-Karabagh). Dans cette région, ils représentent 70 % de la population. Un plan dans ce sens est accepté par le vice-roi russe, mais n'est jamais adopté[3].

Lors de l'établissement de la République démocratique d'Azerbaïdjan en 1918, le gouvernement devient le gouvernement de Gandja, tandis qu'est créé un gouvernement général du Karabagh. Le système est cependant aboli au début des années 1920.

Subdivisions administratives

Le gouvernement compte huit ouiezds[1] :

Population

Selon le recensement de 1897, la population totale du gouvernement s'élève à 878 415 habitants, dont 60,8 % de Tatars « azerbaïdjanis » et 33,3 % d'Arméniens.

Notes et références

  1. (ru) « Елизаветпольская губерния », sur Encyclopédie Brockhaus et Efron (consulté le 20 janvier 2009).
  2. (ru) « Елизаветпольская губерния (дополнение к статье) », sur Encyclopédie Brockhaus et Efron (consulté le 20 janvier 2009).
  3. (en) Richard G. Hovannisian, The Republic of Armenia, vol. 1, UC Press, 1971, p. 81.

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de l’Azerbaïdjan
  • Portail de l’Empire russe
  • Portail du Haut-Karabagh
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.