Graham Fraser (industriel)

Graham Fraser (né le à New Glasgow, Nouvelle-Écosse) est un industriel canadien[1].

Pour les articles homonymes, voir Graham Fraser (homonymie) et Fraser.

Graham Fraser
Fonctions
Maire de New Glasgow
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance New Glasgow, Nouvelle-Écosse
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès New Glasgow, Nouvelle-Écosse
Nationalité Canadien
Profession Industriel

Carrière

Avec George Forrest McKay, il a fondé compagnie Hope Iron Works, une entreprise spécialisé dans le ferrage des navires. La compagnie changea de nom pour la Nova Scotia Forge Company par la suite, et commença à se diversifier pour aussi créer d'autres pièces de métal[1].

Fraser pris avantage de la politique nationale de John A. Macdonald, et créa la Nova Scotia Steel Company dans le but de fabriquer l'acier brut nécessaire pour la construction du chemin de fer Canadien Pacifique et le développement des industries naissantes au Canada. La production de lingots d'acier de « la Scotia », comme on l'appelait, commença en 1883[1].

En 1897, des conflits internes dans la Scotia fit que Fraser quitta la compagnie pour diriger la Dominion Iron and Steel Company, le principal concurrent de la Scotia. Il prit sa retraite en 1905, et retourna à New Glasgow vivre le reste de ses jours[1].

Héritage

Dans les années 1960, un cairn montrant Fraser est McKay fut dévoilé à Trenton, en Nouvelle-Écosse, par le Premier ministre de l'époque, Robert Stanfield, dans le but d'honorer ces pionniers de la sidérurgie canadienne[1].

Références

  1. Gregory P. Marchildon, « Biographie – FRASER, GRAHAM », Dictionnaire biographique du Canada, Volume XIV (1911-1920), (lire en ligne, consulté le 22 février 2018)
  • Portail de la Nouvelle-Écosse
  • Portail de la production industrielle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.