Grand Prix automobile du Mexique

Le Grand Prix automobile du Mexique est une épreuve du championnat du monde de Formule 1 qui se déroule sur l'autódromo Hermanos Rodríguez à Mexico. Elle a fait partie du championnat du monde entre 1963 et 1970 puis de 1986 à 1992, et de nouveau à partir de 2015.

Grand Prix du Mexique
Données de course
Nombre de tours 71
Longueur du circuit 4,304 km
Distance de course 305,354 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur 2019 Lewis Hamilton,
Mercedes,
1 h 33 min 38 s 992
(vitesse moyenne : 189,240 km/h)
Pole position 2019 Charles Leclerc,
Ferrari,
1 min 15 s 024
(vitesse moyenne : 206,526 km/h)
Record du tour en course 2019 Charles Leclerc,
Ferrari,
1 min 19 s 232
(vitesse moyenne : 195,557 km/h)

Fin 2004, un projet de construction d'un circuit ultra-moderne à Cancún, sous la direction de l'architecte allemand Hermann Tilke avait été évoqué, en vue d'un retour du Mexique au calendrier du championnat du monde de Formule 1[1]. Les organisateurs avaient même annoncé la signature d'un contrat de cinq ans avec Bernie Ecclestone à compter de la saison 2006. Mais à cause de divers problèmes d'ordre politique et financier, le tracé de Cancun n'a toujours pas vu le jour.

Retour en 2015

En , après plusieurs années de tractations, la presse annonce la signature d'un accord de cinq ans avec le circuit Hermanos Rodríguez pour la tenue d'un Grand Prix dès 2015[2]. Le , la FIA a publié le calendrier de la saison 2015 qui confirme le Grand Prix du Mexique pour le 1er novembre.

L'Autódromo Hermanos Rodríguez a accueilli le Grand Prix du Mexique de Formule 1 de 1963 à 1970 puis de 1986 à 1992. Il revient au calendrier vingt-trois ans après la dernière édition, remportée par Nigel Mansell sur Williams-Renault. Le circuit a été réaménagé et mis aux normes (voie des stands et garages, paddock, nouvelle tour de contrôle…) et la piste, modifiée sous la houlette de l'architecte des circuits Hermann Tilke, comprend notamment une nouvelle zone de virages ; son développement passe de 4,438 à 4,580 km. Les organisateurs ont décidé de renommer le virage no 17, « virage Nigel Mansell » en l'honneur du dernier vainqueur de l'épreuve sur l'ancien tracé[3],[4].

Palmarès

Les événements qui ne faisaient pas partie du championnat du monde de Formule 1 sont indiqués par un fond rose.

Palmarès du Grand Prix du Mexique
Année Vainqueur Voiture Circuit Résultats
1962 Trevor Taylor
Jim Clark
Lotus-Climax Mexico Résultats
1963 Jim Clark Lotus-Climax Mexico Résultats
1964 Dan Gurney Brabham-Climax Mexico Résultats
1965 Richie Ginther Honda Mexico Résultats
1966 John Surtees Cooper-Maserati Mexico Résultats
1967 Jim Clark Lotus-Ford Mexico Résultats
1968 Graham Hill Lotus-Ford Mexico Résultats
1969 Denny Hulme McLaren-Ford Mexico Résultats
1970 Jacky Ickx Ferrari Mexico Résultats
1971-1985 Non couru
1986 Gerhard Berger Benetton-BMW Mexico Résultats
1987 Nigel Mansell Williams-Honda Mexico Résultats
1988 Alain Prost McLaren-Honda Mexico Résultats
1989 Ayrton Senna McLaren-Honda Mexico Résultats
1990 Alain Prost Ferrari Mexico Résultats
1991 Riccardo Patrese Williams-Renault Mexico Résultats
1992 Nigel Mansell Williams-Renault Mexico Résultats
1993-2014 Non couru
2015 Nico Rosberg Mercedes Mexico Résultats
2016 Lewis Hamilton Mercedes Mexico Résultats
2017 Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer Mexico Résultats
2018 Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer Mexico Résultats
2019 Lewis Hamilton Mercedes Mexico Résultats

Faits marquants

Grand Prix automobile de Mexico

L'appellation « Grand Prix du Mexique » correspond historiquement à des événements de Formule 1, il n'y a pas la moindre continuité historique avec les épreuves de CART et de Champ Car. Une confusion peut exister parce que l'unique épreuve du championnat américain disputée au Mexique était courue sur l'autódromo Hermanos Rodríguez de Mexico, or Mexique (le pays) et Mexico (la ville) se disent tous deux « México » en espagnol, « Mexiko » en allemand et « Mexico » en anglais.

Notes et références

  1. (en) « Ola! Cancun Grand Prix? », sur Crash.net,
  2. (en) Keith Collantine, « Five-year Mexican Grand Prix deal signed – report », sur F1Fanatic.co.uk,
  3. Paul Gombeaud, « F1 - Un virage du circuit mexicain nommé ’Nigel Mansell’ », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le 23 octobre 2015)
  4. « Le dernier virage du circuit de Mexico baptisé au nom de Mansell », sur motorsport.com, (consulté le 23 octobre 2015)

Lien externe


  • Portail de la Formule 1
  • Portail de Mexico
  • Portail du Mexique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.