Grand Tourmalet

Regroupés sous la même bannière Grand Tourmalet, les territoires de Bagnères-de-Bigorre, de la Vallée de Campan et de Barèges se situent dans le département des Hautes-Pyrénées en région Occitanie.

Grand Tourmalet
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Localité Campan, Bagnères-de-Bigorre et Barèges.
Site web www.grand-tourmalet.fr
Géographie
Coordonnées 42° 54′ 29″ nord, 0° 08′ 46″ est
Massif Pyrénées
Altitude maximum 2500 m
Altitude minimum 550 m
Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

Situés en bordure du Parc National des Pyrénées, Grand Tourmalet côtoie des sites naturels : le Cirque de Gavarnie, le Col du Tourmalet, le Pic du Midi, la Réserve naturelle du Néouvielle, le Mont Perdu : patrimoine mondial de l'UNESCO[1]...

Le Grand Tourmalet compte également la grande station de sports d’hiver Barèges-La Mongie : plus grand domaine skiable des Pyrénées françaises [2].

Il s'appuie sur un territoire touristique symbolisé par [3]:

  • Le Pic du Midi qui accueille plus de 100 000 visiteurs chaque année.
  • Le plus grand domaine skiable de ski des Pyrénées françaises : le Domaine du Tourmalet (La Mongie - Barèges) qui génère 30 % du chiffre d'affaires Haut Pyrénéen avec 730.000 journées skieurs.
  • Des équipements touristiques structurants : les Grands thermes de Bagnères-de-Bigorre et Aquensis Spa Thermal® à Bagnères-de-Bigorre, les thermes de Barèges-Barzun et son nouveau centre thermo ludique. Des centres qui affichent une bonne résistance sur le marché des cures avec 8 500 curistes/an à Bagnères-de-Bigorre (1re station thermale des Hautes-Pyrénées) et 3 000 curistes/an à Barèges.

Historique

Depuis 2004, les collectivités locales et les trois Offices de Tourisme de Bagnères La Mongie, de la Vallée de Campan et de Barèges travaillent ensemble à l’amélioration de l’organisation du tourisme. Un objectif commun les réunit : optimiser l'impact économique du tourisme sur les trois territoires[3].

Pour engager et animer cette démarche, le Syndicat Mixte du Pôle Touristique Tourmalet / Pic du Midi a été créé par les communes de Bagnères-de-Bigorre, Campan et Barèges en 2009.

Il regroupe ainsi les acteurs impliqués dans le développement de l'espace Tourmalet et possède un positionnement central avec des équipements touristiques hiver et été, ce qui lui permet de bénéficier d’une activité quatre saisons adaptée à tous types de clientèles.

Grand Tourmalet s’exprimera au travers de l’immensité [1] :

  • Grand blanc l’Hiver pour son domaine skiable
  • Grand vert l’été pour son territoire de randonnées
  • Grand bleu toute l’année pour la remise en forme

Trois grands territoires

Bagnères de Bigorre

Bagnères-de-Bigorre est située au cœur des Hautes-Pyrénées, à 550 mètres d’altitude au pied du Pic du Midi et des légendaires cols d’Aspin et du Tourmalet.

Bagnères est riche d’une architecture qui caractérise les grandes villes thermales. Elle compte cinq monuments inscrits à l’inventaire des monuments historiques : L’Église Saint Vincent et son orgue, la Tour des Jacobins, la maison Jeanne d’Albret (maison Renaissance), les vestiges du Cloître Saint-Jean et la façade de la maison d’User [1].

Bagnères de Bigorre porte dans son nom "Banheras" qui signifie "les bains" en Occitan. L'histoire de la ville est donc indissociable de l’histoire du thermalisme. Les sources de Bagnères de Bigorre, connues dès l’époque romaine, sont exploitées à partir du XVIIe siècle.

Forte de cette tradition, ce secteur d’activité est actuellement l’un des principaux moteurs de l’économie locale. Bagnéres est devenue la première station thermale des Hautes-Pyrénées avec 8 500 curistes par an.

Deux établissements thermaux sont agréés par le Ministère de la Santé :

  • Les Grands thermes de Bagnères-de-Bigorre traitent les indications thérapeutiques suivantes : cures en rhumatologie, affections psychosomatiques, stress, ORL et voies respiratoires. Les soins thermaux peuvent être efficacement complétés par des prestations complémentaires axées autour de la relaxation, de la gestion des troubles du sommeil et de la psychologie.
  • Les Thermes de la Reine traite les pathologies en rhumatologie, troubles psychosomatiques et stress.

À ces centres thermaux, il faut rajouter Aquensis Spa Thermal®, dont la vocation est d’offrir à une clientèle touristique, locale ou sportive, un large choix de prestations de remise en forme et de Bien Être axées autour du plaisir hédoniste de l’eau thermale et du bien-être.

À Bagnères-de-Bigorre, on peut également visiter le Conservatoire Botanique de Pyrénées et, à proximité, le Parc national des Pyrénées et la Réserve naturelle du Néouvielle avec ses 70 lacs, des espaces naturels, sauvages et riches tant au niveau de la végétation que de la géologie ou la variété des animaux présents. Une équipe de professionnels diplômés (CPIE : Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement) guide les randonneurs sur les sentiers du patrimoine naturel et humain des vallées du Haut-Adour.

Enfin, plusieurs établissements retracent ou exposent les nombreux attraits culturels de la Haute Bigorre qu’il s’agisse d’art, de tradition, d’environnement, de faune, de flore ou d’activités sportives.

Notes et références

  1. www.grand-tourmalet.com
  2. www.n-py.com
  3. Office de Tourisme Grand Tourmalet
  • Portail des Pyrénées
  • Portail des Hautes-Pyrénées
  • Portail du tourisme
  • Portail des sports d’hiver
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.