Granville Leveson-Gower (1er comte Granville)

Granville Leveson-Gower (1773-1846), aussi connu Lord Granville Leveson-Gower, créé suo jure vicomte puis comte Granville[1], est politique et diplomate britannique d'origine noble.

Plaque des GCB
Pour les articles homonymes, voir Granville Leveson-Gower.

Granville Leveson Gower Granville
Fonctions
Ambassadeur du Royaume-Uni en France
-
Ambassadeur du Royaume-Uni en France
-
Ambassadeur du Royaume-Uni en France
-
Ambassadeur du Royaume-Uni aux Pays-Bas (d)
Ambassadeur du Royaume-Uni en Russie (en)
Ambassadeur du Royaume-Uni en Russie (en)
-
Membre au Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 4e Parlement du Royaume-Uni (d)
Titre de noblesse
Vicomte
Biographie
Naissance
Décès
(à 72 ans)
Londres
Nom dans la langue maternelle
Granville Leveson-Gower, 1st Earl Granville
Nationalité
Formation
Activités
Père
Mère
Susanna Leveson Gower (en)
Fratrie
Conjoints
Harriet Granville Granville (en)
Henrietta Frances Spencer Ponsonby Bessborough (en)
Enfants
Granville Leveson-Gower
George Arundel Stewart (d)
Lady Susan Georgiana Leveson-Gower (d)
Lady Georgiana Charlotte Leveson-Gower (d)
Frederick Leveson-Gower
Georgiana Fullerton
Harriet Osborne, Baroness Godolphin (en)
Granville William Leveson-Gower (d)
Autres informations
A travaillé pour
Foreign Office (d)
Parti politique
Membre de
1er Parlement du Royaume-Uni (en)
5e Parlement du Royaume-Uni (d)
17e Parlement de Grande-Bretagne (d)
4e Parlement du Royaume-Uni (d)
2e Parlement du Royaume-Uni (d)
3e Parlement du Royaume-Uni (d)
18e Parlement du Royaume-Uni (d)
Distinction
Armes des comtes Granville

Biographie

Fils cadet du 1er marquis de Stafford, son frère, qui succède aux titres familiaux, fut avancé duc de Sutherland en 1833, la même année de la création du comté Granville.

Étudiant au Christ Church à Oxford, il est élu en 1795 député à la Chambre des communes, puis en 1809 nommé secrétaire d'État à la Guerre.

Ambassadeur britannique à Saint-Pétersbourg deux fois entre 1804 et 1807, le roi George IV le nomme ambassadeur à La Haye en 1823. Chevalier du Bain depuis 1825, il résidait à Paris en tant qu'ambassadeur, nommé deux fois par le roi Guillaume IV entre 1830 et 1841[2].

Voir aussi

Notes

Liens externes

  • Portail du Royaume-Uni
  • Portail de la politique britannique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.