Griffon (héraldique)

Le griffon est une figure imaginaire qui intégra les armoiries dès la fin du Moyen Âge.

Pour les articles homonymes, voir griffon.
D'argent au griffon de gueules.

Dans le jeu des luttes d'influence entre le lion royal de l'ouest et l'aigle impériale de l'est, le griffon, associant courage et force de l'un et ruse et vigilance de l'autre, semblait promis à un franc succès héraldique. Il est de fait assez fréquent, mais peut-être plus dans les ornements extérieurs de l'écu que sur son champ.

Le griffon se blasonne comme l'aigle pour les ailes et comme le lion pour le reste, sauf en ce qui concerne le sexe, car le griffon est une figure héraldique imaginaire « femelle » (donc l'absence de pénis est normale et ne se blasonne pas, contrairement au lion, dit « éviré » dans ce cas).

L'héraldique anglaise connaît un griffon mâle, aptère, sexué sans ambiguïté, le dos et les genoux hérissés de piquants.

Symbolique : union des vertus du lion et de l’aigle

Illustrations

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

    • Portail de l’héraldique
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.