Groin

Le groin est un terme désignant surtout le museau des suidés, mais aussi des taupes et des musaraignes. C'est une structure plate, nue et mobile en forme de disque et percé par des narines. Soutenu par un fort cartilage et renforcé par un os dermique[1], les suidés s'en servent pour fouiller le sol et il complète les défenses pour déterrer des racines ou des tubercules. Chez l'Hylochère (Hylochoerus meinertzhageni), le groin peut mesurer 16 cm de largeur pour 10 cm de hauteur[2]. D'autres espèces comme le Blaireau à gorge blanche (Arctonyx collaris) ou la Tortue à nez de cochon (Carettochelys insculpta) possèdent un appendice nasal similaire. Dans les anciennes reconstitutions, Palaeotherium est dépeint avec un groin mais des études plus récentes démontrent qu'il a une tête plus semblable au Cheval (Equus caballus)[3].

Gastronomie

Groins de porc dans un marché à Chongqing, en Chine.

Sous l'appellation plus générique de museau, il s'agit en gastronomie d'une découpe (en) classée dans les abats rouges[4].

Articles connexes

Références

  1. Charles Cornevin, Traité de zootechnie spéciale : les porcs, Libraire J.-B. Baillière et fils, , 140 p. (lire en ligne).
  2. Michel Breuil, Jean-Paul Mayeur et Frantz Thille, Kenya-Tanzanie : Le guide du safari, faune et parcs, Éditions Marcus, coll. « Guides du voyageur: Marcus », , 645 p. (ISBN 2713101204 et 9782713101205, ISSN 0554-3401, lire en ligne).
  3. « GROIN : Définition de GROIN », sur CNRTL (consulté le 13 mars 2016).
  4. « Museau (viandes, volailles et charcuteries) », sur Académie du Goût (consulté le 13 mars 2016).
  • Portail de l’anatomie
  • Portail des mammifères
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.