Guerre et Passion

Guerre et Passion (titre original : Hanover Street) est un film dramatique britannique réalisé par Peter Hyams, sorti en 1979.

Synopsis

Durant la Seconde Guerre mondiale, à Londres, David Halloran, un pilote américain posté en Angleterre rencontre Margaret, une infirmière anglaise. C'est le coup de foudre immédiat entre les deux malgré le fait que la jeune femme soit déjà mariée ; un mariage qu'elle tient caché à son amant américain.

Peu de temps après, David est choisi pour amener un agent du service de renseignements britannique derrière les lignes ennemies en France. Au cours de cette mission périlleuse, il se rend compte que l'agent en question est le mari de Margaret, Paul Sellinger. Les deux hommes devront s'unir afin de survivre à cette mission.

Fiche technique

  • Titre : Guerre et Passion
  • Titre original : Hanover Street
  • Réalisation : Peter Hyams
  • Scénario : Peter Hyams
  • Musique : John Barry
  • Direction artistique : Malcolm Middleton et Robert Cartwright sous la direction de Philip Harrison
  • Construction : Jeff Woodbrige
  • Costumes : Joan Bridge et John Wilson-Apperson
  • Maquillage : Peter Robb-King
  • Coiffures : Colin Jamison
  • Photographie : David Watkin
  • Ingénieur du son : Robin Gregory
  • Effets spéciaux : Martin Gutteridge
  • Sociétés d'effets visuels : Van der Veer Photo Effects, Modern Film Effects et General Screen Enterprises, Ltd
  • Cascades : Alan Stuart
  • Montage : James Mitchell
  • Montage sonore : Robert Henderson pour les effets sonore et Ken Hall pour la musique
  • Sociétés de production : Columbia Pictures et Hanover Street Productions
  • Producteurs : Paul N. Lazarus III, Michael Rachmil, Harry Benn et Gordon L.T. Scott
  • Budget : 5 000 000 $[1]
  • Distributeur : Columbia Pictures
  • Format : Couleurs (Technicolor) - 2,35:1 - Stéréo (Dolby) - 35 mm - Filmé avec du matériel Panavision
  • Genre : drame
  • Durée : 109 minutes
  • Pays d'origine : Royaume-Uni
  • Langues : anglais et allemand
  • Lieux de tournage : Elstree Studios
  • Dates de sortie :

Distribution

Autour du film

  • Le concept du film n'est pas sans rappeler celui de Casablanca : Une femme déjà mariée rencontre un autre homme dont elle tombe amoureuse puis entame une liaison avec lui. Par la suite, l'amant et le mari se retrouve en contact, ce dernier exprimant son amour pour sa femme bien qu'il ne sache pas le dire. Après une aventure mouvementée, l'amant renonce finalement à son amour pour l'héroïne, jugeant qu'elle pourrait regretter tôt ou tard d'avoir quitté son mari.
  • À l'origine, le rôle de David Halloran devait être tenu par Kris Kristofferson. Mais ce dernier abdiqua quelques jours avant le tournage. Il fût remplacé à la dernière minute par Harrison Ford qui tient ici, pour la première fois, un premier rôle. Celui-ci débuta le tournage du film quelques jours après celui de L'Ouragan vient de Navarone. Entre-temps, l'acteur est retourné à Los Angeles, le temps de régler son divorce avec sa première femme Mary.
  • Ce film marqua un tournant dans la carrière de Harrison Ford. L'acteur donnait enfin et pour la première fois son premier baiser à l'écran. Il bénéficiait en plus d'une vraie scène d'amour (restée tout de même chaste). À noter qu'initialement, Ford devait donner son premier baiser en tant que Han Solo dans Star Wars. En effet une scène de la cantina de Mos Eisley, coupée au montage, montrait le contrebandier flirter avec une entraîneuse nommée Jenny peu avant d'accueillir Luke Skywalker et Obi-Wan Kenobi.
  • Bien qu'âgée d'onze ans, la jeune Patsy Kensit en était déjà à son septième film après notamment Gatsby le Magnifique avec Robert Redford et Gold avec Roger Moore.
  • Déçu par la qualité du film, Harrison Ford a refusé de voir le résultat final.
  • Dans la version française, Harrison Ford est doublé par le comédien Claude Giraud. Celui-ci deviendra par la suite la première voix française d'Indiana Jones dans Les Aventuriers de l'arche perdue avant d'être remplacé par Francis Lax puis Richard Darbois dans les films suivants.

Voir aussi

Notes et références

  1. commentaire audio de Peter Hyams sur le DVD du film

Liens externes

  • Portail du cinéma britannique
  • Portail des années 1970
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.