Guillaume II de Garlande

Guillaume II de Garlande[1] est le fils de Guillaume Ier de Garlande et le frère de Gilbert dit Païen, sénéchal de France, Anseau, aussi sénéchal, Étienne, chancelier, Gilbert dit le Jeune, bouteiller.

Pour les articles homonymes, voir Garlande et famille de Garlande.

Il a été seigneur de Garlande, sénéchal de France après la mort de son frère, Anseau, entre 1118 et 1120. Il est assassiné le .

Il dirige l'armée du roi à la bataille de Brenneville, en Normandie, en 1119. Il est présent à la dédicace de l'abbaye de la Sainte-Trinité de Morigny, près d'Étampes, par le pape Calixte II, le .

Descendance

Une charte de Louis VI datant de 1120 cite le nom de la femme de Guillaume II, Hélisende[2].

Il est le père de :

Notes et références

  • Portail de l’histoire
  • Portail de la France
  • Portail du royaume de France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.