Gustave Zidler

Marie Gustave Henri Zidler, né le dans le 7e arrondissement de Paris et mort le à Versailles, est un poète patriotique français.

Pour les articles homonymes, voir Zidler.
Gustave Zidler
Biographie
Naissance
Décès
(à 74 ans)
Versailles
Nom de naissance
Marie Gustave Henri Zidler
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Biographie

Fils d'Adrien Zidler (1829 1897), chef de bureau au ministère de l'Instruction Publique, cousin du truculent fondateur du Moulin Rouge Charles Zidler.

Il accomplit une carrière conventionnelle de professeur. Reçu à l'agrégation de lettres en 1885, il enseigne successivement aux lycées de Périgueux et de Poitiers, puis au Lycée Carnot (Paris), avant de rejoindre, en 1901, le Lycée Hoche de Versailles où il exerce son magistère jusqu'à la retraite en 1927.

Il épouse le 18 mars 1891, Thérèse Girot (1866 1938), et aura cinq enfants , Adèle, Geneviève (épouse Paul Baudard), Yvonne (épouse Joseph Casanova), Adrien et Jean-Marie (épouse Alice Routier), journaliste et écrivain sous le nom de Jean Maze.

Il était également homme de lettres. Après avoir fait ses premières armes comme auteur dramatique et écrivain pour la jeunesse, Gustave Zidler consacra l'essentiel des efforts de sa plume au genre édifiant de la poésie patriotique. il appartient au groupe de la "Revue des Poètes" entre 1895 et 1931. Il fut décoré de la Légion d'honneur en 1933 et était membre du jury pour l'attribution des prix de littérature spiritualiste.

En juin 1912, il représente la France, à Quebec, lors d'un congrès de la langue française. Ce séjour lui a inspiré l'ouvrage "Le cantique du doux parler", qui fut longtemps donné en prix dans les écoles canadiennes. A cette occasion, Gustave Zidler avait été fait docteur de l'Université de Laval. En son honneur son nom a été donné à un lac canadien (lac Zidler), dans le canton de Sabournin, district d'Alitibi, en remplacement du nom local de "Kamawick".

Publications

  • Le Baiser à Molière, à-propos en un acte, en vers (Paris, théâtre de l'Odéon, joué le à l'occasion de l'anniversaire de Molière) (Calmann Lévy, 1889), IV-17 p.
  • Christophe Colomb, poème héroïque en quatre actes en vers (Calmann Lévy, 1890), II-88 p.
  • Toutes les Frances, un seul cœur, pièce en un acte en vers (Impr. d'ouvriers sourds-muets), 22 p.
  • Le Hochet d'or (Armand Colin, 1895), illustrations par Geoffroy, IV-280 p.
  • La Légende des écoliers de France ( J. Hetzel, 1898), II-IV-269 p.
  • Le Livre de la douce vie (Société française d'imprimerie et de librairie, 1900), 178 p. (prix Archon-Despérouses de l'Académie française[1])
  • La Terre divine, poèmes de France (Société française d'imprimerie et de librairie, 1903, rééd. 1916), 180 p. (Ouvrage couronné du Prix François Coppée par l'Académie française)
  • L'Ombre des oliviers, le problème de la paix (Éditions de la Revue des poètes, 1905), II-71 p.
  • Triomphe héroïque (Fasquelle, 1906), 23 p.
  • Les Deux Frances, poésies franco-canadiennes. Souvenir des fêtes du IIIe centenaire de la fondation de Québec (Québec, impr. de L'Action sociale, 1908), VIII-53 p.
  • L'Enseignement du français par le latin, mémoire présenté au 1er Congrès de la langue française en Amérique, Québec, 1912 (Vuibert, Paris - Beauchemin, Montréal, 1912), 42 p.
  • Le Cantique du doux parler (Société française d'imprimerie et de librairie, 1914), XII-285 p. (Prix Jules Davaine décerné par l'Académie française)
  • La Gloire nuptiale, poèmes de la famille et de la race (Éditions de la Revue des poètes, 1925), 187 p. (Prix Jules Davaine décerné par l'Académie française)
  • Le Semeur d'amour (Éditions de la Revue des poètes, 1931), 247 p. (Ouvrage couronné du Prix René-Bardet par l'Académie française en 1932)
  • Les Psaumes du passionné de la vie (Éditions de la Revue des poètes, 1938), 87 p.

Sources

Notes et références

Liens externes


  • Portail de la poésie
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.