Guy Bergeron

Guy Bergeron, né le , est un écrivain québécois spécialisé en fantastique et fantasy.

Pour les articles homonymes, voir Bergeron.
Guy Bergeron
Guy Bergeron en 2016
Naissance
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Série La Trilogie de l'orbe
  • Série L'Héritière de Ferrolia
  • Série Les Légendes d'Arménis
  • Série Les Chroniques de l'Olympe

Son premier roman, L'Orbe et le Croissant, est publié par les Éditions Arion en 2006.

Les Éditions Porte Bonheur l'ont réédité, puis édité les deux tomes suivants formant La Trilogie de L'Orbe. Il a ensuite écrit une deuxième trilogie L'héritière de Ferrolia en 2010. Auteur prolifique, il a ensuite publié Cœur de givre en et poursuivi avec une incursion dans le monde de la science-fiction en livrant un tome de la série des Clowns vengeurs, Valse macabre . Sa dernière œuvre, Les âmes perdues, est parue en .

Œuvres

  • La Trilogie de l'orbe
    • L'Orbe et le Croissant (Québec, éditions Arion, 2006; Montréal, éditions Porte-Bonheur, collection La Clef, 2008)
    • Les Champions de Libra (Montréal, éditions Porte-Bonheur, collection La Clef, 2008)
    • Alliances (Montréal, éditions Porte-Bonheur, collection La Clef, 2008)
  • L'Héritière de Ferrolia
    • Le Portail des ombres(Montréal, éditions Porte-Bonheur, collection La Clef, 2010)
    • La Dame blanche (Montréal, éditions Porte-Bonheur, collection La Clef 2010)
    • Le Règne de l'épervier (Montréal, éditions Porte-Bonheur, collection La Clef 2010)
  • Les Légendes d'Arménis
    • Cœur de givre (Montréal, éditions Porte-Bonheur, collection La Clef, 2011)
    • Les Âmes perdues (Montréal, éditions Porte-Bonheur, collection La Clef, 2012)
  • Les Clowns-vengeurs
    • Valse Macabre (Montréal, éditions Porte-Bonheur, collection Clowns-vengeurs, 2012)
  • Les Chroniques de l'Olympe
    • Fils de Troie (2014)
    • Le Retour d'Ulysse (2015)

Lien externe

  • Portail de la littérature francophone
  • Portail de la fantasy et du fantastique
  • Portail du Québec
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.