Guyane britannique

La Guyane britannique est une ancienne colonie britannique située sur la côte nord de l'Amérique du Sud, désormais la nation indépendante du Guyana.

Pour les articles homonymes, voir Guyane (homonymie).
Guyane britannique
British Guiana

1831–1966

Carte indiquant la localisation de la Guyane britannique (en rouge) dans la région.
Informations générales
Statut Colonie britannique
Capitale Georgetown
Langue Anglais
Monnaie British West Indies dollar (en), Dollar guyanien et dollar des Caraïbes orientales
Histoire et événements
1796 Conquête britannique
1814 Session officielle
1831 Création du Guiana
Indépendance

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le territoire est originellement colonisé par les Provinces-Unies (colonies d'Essequibo, de Démérara, de Pomeroon et de Berbice). Ces quatre colonies sont conquises par l'armée britannique en 1796, puis officiellement cédées au Royaume-Uni en 1814 qui les consolide en une unique colonie en 1831. La capitale était déjà Georgetown (connue sous le nom de Stabroek avant 1812).

La zone récupérée par les Britanniques en 1899.

À la suite de la crise vénézuélienne de 1895, la colonie britannique récupère le territoire de la Guayana Esequiba (arbitrage en 1899).

Le territoire devient indépendant le . Il prend le nom de république coopérative du Guyana.

Voir aussi

Bibliographie

  • Cecil Clementi, A Constitutional History of British Guiana, Macmillan (1937).
  • Portail de l’histoire
  • Portail du Guyana
  • Portail du Royaume-Uni
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.