Hélène Charbonneau

Hélène Charbonneau, née le , est une bibliothécaire québécoise (Montréal), spécialiste en littérature pour la jeunesse. Elle occupe de nombreuses fonctions à la Bibliothèque de Montréal. Elle est récipendiaire de plusieurs prix, dont celui du Mérite annuel de la Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec et celui du prix Fleury-Mesplet du Salon du livre de Montréal.

Pour les articles homonymes, voir Charbonneau.
Hélène Charbonneau
Biographie
Naissance

Lieu inconnu
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Biographie

Elle découvre le monde des bibliothèques par le biais de son père qui met en place une bibliothèque paroissiale située dans l'arrondissement Ahuntsic-Bordeaux-Cartierville (Montréal) tel que désigné aujourd'hui. À l'âge de 10 ans, elle travaille deux soirs par semaine dans cet établissement[1].

Carrière

Elle commence sa carrière dans les bibliothèques de la Ville de Montréal comme aide-bibliothécaire à la bibliothèque Shamrock près du marché Jean-Talon. Elle étudie à l'École de bibliothéconomie de l'Université de Montréal en 1952. Après ces études, elle est engagée à la bibliothèque d'Ahuntsic où elle travaille pendant 20 ans.

Elle poursuit sa carrière en tant que coordonnatrice des services aux jeunes pour les services administratifs des bibliothèques de la Ville de Montréal jusqu'à sa retraite en 1992.

En 1982, elle développe le programme Livres dans la rue [2]. Elle s'implique dans le Solde de livres annuel des Amis de la Bibliothèque de Montréal dont elle est une des membres fondatrices en 1993[3].

Elle est aussi membre fondatrice de l'organisme Communications-jeunesse (1971) qui décerne le prix Hélène Charbonneau aux médiateurs de la littérature jeunesse québécoise et canadienne d’expression française[1].

Son apport à la littérature jeunesse est reconnu, notamment à travers des articles qu'elle produit et qui font le lien entre la recherche bibliographique de nature historique et les activités de recension à des fins pédagogiques[4]. Ses publications incluent six répertoires bibliographiques parus dans Livres en langue française pour les jeunes, Montréal en 1985.

Publication

  • Charbonneau, Hélène (dir.). Pour que vive la lecture. Littérature et bibliothèques pour la jeunesse. 1994. Montréal : ASTED.
  • Bibliothèque de la ville de Montréal. Livres en langue française pour les jeunes. Montréal : Bibliothèque municipale de Montréal, 1985 ([Montréal] : Presses Elite).

Prix et récompenses

Notes et références

  1. Pascale Grenier, « Chronique Nos retraités », Documentation et bibliothèques, vol. 57, no 2, , p. 126 (ISSN 0315-2340 et 2291-8949, DOI 10.7202/1028878ar, lire en ligne, consulté le 2 septembre 2018)
  2. « L’histoire de «Livres dans la rue» prend fin », sur Le Devoir (consulté le 2 septembre 2018)
  3. « Lurelu: Vite dit », sur www.lurelu.net (consulté le 2 septembre 2018)
  4. « "La littérature de jeunesse au Québec : Orientations et valeurs de la recherche universitaire". La pédagogie de la coopération. Numéro 103, automne 1996 – Québec français », sur Érudit (consulté le 2 septembre 2018)
  5. Daniel Sernine, « Hélène Charbonneau : bibliothécaire », Lurelu : la seule revue québécoise exclusivement consacrée à la littérature pour la jeunesse, vol. 9, no 3, , p. 30–38 (ISSN 0705-6567 et 1923-2330, lire en ligne, consulté le 17 juillet 2019)
  6. « Membres honoraires », Association pour l'avancement des sciences et des techniques de la documentation, (lire en ligne, consulté le 2 septembre 2018)
  7. « Hélène Charbonneau honorée », sur encyclo.bibliomontreal.com, (consulté le 11 octobre 2018)
  • Portail du Québec
  • Portail de Montréal
  • Sciences de l’information et bibliothèques
  • Portail de la littérature
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.