Hans-Ulrich Obrist

Hans Ulrich Obrist, né en 1968 à Zurich, est commissaire d'exposition, critique et historien d’art. Il est aujourd'hui codirecteur des expositions et directeur des projets internationaux de la Serpentine Gallery à Londres.

Hans-Ulrich Obrist
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Biographie

Hans Ulrich organise sa première exposition dans sa cuisine au début des années 1990 : « elle résultait d'un dialogue avec Christian Boltanski, Fischli et Weiss et d'autres artistes qui, à ce moment-là encourageaient cette option d'organiser des expositions dans un autre contexte que celui habituel des galeries, des centres d'art et des musées. »[1] En 1993, il fonde le Musée Robert Walser et commence à diriger le programme « Migrateur » au musée d'Art moderne de la Ville de Paris où il a été commissaire pour l'art contemporain jusqu'en 2005.

Depuis 1991, il a organisé ou co-organisé de nombreuses expositions individuelles, notamment consacrées à Olafur Eliasson, Philippe Parreno, Pierre Huyghe, Anri Sala, mais aussi collectives[2].

En 2014, il est l'un d'un commissaires d'Imagine Brazil.

Publications

Il est l'auteur de nombreux ouvrages, notamment "Everything You Always Wanted to Know About Curating But Were Afraid to Ask", recueil d'entretiens avec seize personnalités du monde de l'art[3].

Prix et récompenses

  •  : Premier de la liste des cent personnalités les plus influentes du monde de l'art selon Art review[4].

Références

Liens externes

  • Portail de l’art contemporain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.