Hans Bruggeman

Anthonius Johannes "Hans" Bruggeman, né le à Voorburg, et mort le à Amsterdam, est un homme politique néerlandais. Il sert dans la Chambre des Représentants pour le parti socialiste pacifiste du au .

Pour les articles homonymes, voir Bruggeman.
Hans Bruggeman
Fonction
Membre de la Seconde Chambre des États généraux
Biographie
Naissance
Décès
(à 89 ans)
Amsterdam
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Biographie

Bruggeman est né à Voorburg le [1]. Il fréquente le gymnasium et par la suite termine une formation en graphologie. Il poursuit également un grade universitaire en philosophie entre 1957 et 1962, mais n'obtentient pas de diplôme. Il travaille pour la Escomptobank et travaille ensuite en tant que fonctionnaire pour le Rijksgebouwendienst (nl). Après sa période dans la politique Bruggeman travaille pour le Voorzieningenfonds voor Kunstenaar et plus tard devient directeur de la Volksuniversiteit Amsterdam (nl). Il part en 1989 et devient bénévole à temps plein à Amnesty International à Amsterdam[2].

Politiquement, Bruggeman représenté le parti socialiste pacifiste au conseil municipal d'Amsterdam du au . Il est élu lors des élections générales de 1963 à la Chambre des Représentants et sert du au . Il est le numéro sept sur la liste PSP lors des élections générales néerlandaises de 1967, mais n'est pas élu.

Bruggeman fut toute sa vie un militant. Il est connu comme l'un des premiers militants anti-armes nucléaires des Pays-Bas, et a été président du Comité de 1961 voor de Vrede de 1960 à 1963.

Il est mort à Amsterdam le .

Références

  1. (nl) « A.J. (Hans) Bruggeman jr. », Parlement.com (consulté le 2 janvier 2017)
  2. (nl) Peter de Waard, « Markant pacifist met fascinatie voor kunst », de Volkskrant, (consulté le 2 janvier 2017)

Liens externes

  • Portail de la politique
  • Portail des Pays-Bas
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.