Harold Kreis

Harold Kreis (né le à Winnipeg, Manitoba) est un joueur de hockey sur glace germano-canadien devenu entraîneur. Harold Kreis est un membre du Temple de la renommée du hockey allemand.

Pour les articles homonymes, voir Kreis (homonymie).
Harold Kreis
Nationalité Allemagne
Canada
Naissance ,
Winnipeg, Manitoba, (Canada)
Entraîneur chef
Équipe DEL Düsseldorfer EG
A entraîné DEL
Kölner Haie
Rote Teufel Bad Nauheim
DEG Metro Stars
Adler Mannheim
LNA
HC Davos
HC Lugano
ZSC Lions
EV Zoug
LNB
HC Coire
International
Équipe des Pays-Bas (adjoint de Manfred Wolf)
Équipe d'Allemagne
Activité Depuis 1997
Joueur retraité
Position Défenseur
Attrapait de la droite
A joué pour DEL
Adler Mannheim
Carrière pro. 1978-1997

Temple de la renommée allemand :

Joueur

En 1978, Heinz Weisenbach, l'entraîneur du Mannheim ERC, afin de solidifier son équipe qui vient d'atteindre l'élite, recherche des joueurs canadiens ayant des origines allemandes afin de contourner - d'une manière très controversée - la loi limitant le nombre de joueurs étrangers au sein d'une équipe. Harold Kreis se présente avec onze autres joueurs "germano-canadiens", dont cinq finalement rejoindront Mannheim : Kreis, Roy Roedger, Manfred Wolf, Peter Ascherl et Dan Djakalovic. Il part des Wranglers de Calgary, l'équipe junior de la Ligue de hockey de l'Ouest du Canada. Après son émigration, il joue 19 saisons[1] sans interruption pour le Mannheim ERC en Bundesliga qui deviendra en 1994 les Adler Mannheim dans la Deutsche Eishockey Liga. Il a joué 891 matchs et marqué 598 points. Il deviendra champion d'Allemagne en 1980 puis en 1997. Il finira capitaine et se retire après ce second titre.

La carrière allemande de Kreis commence le lors d'un match âpre contre Rote Teufel Bad Nauheim avec un dur revers. Après une charge contre la bande d'un joueur adverse il heurte la bande et est blessé gravement au visage au point d'être opéré. Trois mois plus tard seulement, il est de retour. Kreis est un joueur physiquement plus en forme et solide plus qu'à l'ordinaire. Il peut tenir 45 minutes sur la glace, soit deux fois plus qu'un autre joueur. Dans le même temps, il reçoit 628 minutes de pénalité dans toute sa carrière à Mannheim.

Fanion hommage au-dessus de la SAP-Arena

Harold Kreis reçoit une reconnaissance particulière pour ses grands exploits sportifs lors de son dernier match qui a lieu contre les Huskies de Cassel : un joueur adversaire lui remet le palet pour qu'il soit le dernier à le toucher à la fin du match. Son numéro, le n°3, est retiré pour qu'aucun joueur ne lui succède et un fanion symbolique portant son nom et son numéro est dressé au-dessus de la patinoire de la SAP-Arena.

Harold Kreis a été sélectionné 180 fois dans l'équipe d'Allemagne de hockey sur glace[2] et y a accompli ici aussi de nombreuses performances.

Entraîneur

Après avoir terminé sa carrière de joueur, Harold Kreis a travaillé pendant trois ans comme entraîneur adjoint avec les Adler Mannheim puis les Kölner Haie lors de la saison 2000-2001. Il devient entraîneur des Rote Teufel Bad Nauheim, en deuxième division allemande. Pour le championnat du monde de Division I en 2002 à Eindhoven, il est l'entraîneur adjoint de l'équipe des Pays-Bas de hockey sur glace, aux côtés de Manfred Wolf, son ancien coéquipier. Il travaille ensuite dans le championnat de Suisse de hockey sur glace comme entraîneur adjoint et des jeunes du HC Davos.

À l'été 2005, Kreis devient l'entraîneur titulaire du HC Coire en championnat de Suisse de hockey sur glace D2. Le , il arrive au HC Lugano et l'amène au titre de champion de Suisse. La saison suivante, il est l'entraîneur des ZSC Lions de Zurich. Il échoue d'abord en play-offs de la saison 2006-2007 contre le HC Davos puis devient champion de la saison 2007-2008.

Harold Kreis revient en Allemagne avec les DEG Metro Stars à Düsseldorf qui deviennent vice-champions en 2009. En 2010, il est de retour avec les Adler Mannheim et est encore leur entraîneur[3].

En , il est annoncé que Harold Kreis assumera également le poste d'entraîneur adjoint de l'équipe d'Allemagne de hockey sur glace[4]. Le , Adler Mannheim et Harold Kreis se séparent d'un commun accord après une série de défaites[5].

De 2014 à 2018, il est l'entraîneur du EV Zoug[6]. Il s'engage ensuite au Düsseldorfer EG, en DEL[7].

Références

  1. (en) « Harold Kreis hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database .
  2. (en) « 427-harold-kreis profile », sur Eurohockey.com (consulté le 31 août 2012).
  3. www.rp-online.de
  4. Harold Kreis gefällt der Job als Co-Trainer der Eishockey-Auswahl, Schwäbisches Tagblatt 19. Mai 2010
  5. Adler Mannheim trennen sich von Harold Kreis, Mannheimer Morgen 31 décembre 2013
  6. « Harold Kreis nouvel entraîneur du EV Zoug », sur planetehockey.com, (consulté le 18 mai 2015).
  7. « Harold Kreis retourne à Düsseldorf », sur lematin.ch, (consulté le 17 avril 2018).
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de l’Allemagne
  • Portail du Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.