Harpagon

Harpagon est un personnage de la pièce de théâtre L'Avare de Molière. Riche veuf, il est le père de Cléante et d'Élise, deux jeunes gens en âge de se marier. Lui-même compte épouser Marianne.

Harpagon
Personnage de fiction apparaissant dans
L'Avare.

Origine France
Sexe Masculin
Espèce Humain
Caractéristique Avare
Famille Cléante (fils)
Élise (fille)
Marianne (belle-fille)
Valère (beau-fils et ex-intendant)
Épouse (décédée)
Entourage "Seigneur Anselme" (« ami »)

Créé par Molière
Pièces L'Avare

Caractère

Harpagon représente l'avarice. Il économise sur tout et refuse de faire la moindre dépense. « Quand il y a à manger pour huit, il y en a bien pour dix. » (acte III, scène I)

Il ne pense qu'à sa cassette, qui contient dix mille écus d'or, et qu'il a enterrée dans le jardin. Il personnifie son argent, qui est la source de son bonheur : « Hélas ! mon pauvre argent, mon pauvre argent, mon cher ami ! On m'a privé de toi ; et puisque tu m'es enlevé, j'ai perdu mon support, ma consolation, ma joie ; tout est fini pour moi, et je n'ai plus que faire au monde ! Sans toi, il m'est impossible de vivre. » (acte IV, scène VII)

Il est persuadé que tout le monde essaie de le voler. Il soupçonne le valet de son fils, La Flèche, qui lâche : « Que la peste soit de l'avarice et des avaricieux ! » (acte I, scène III)

Interprètes

Sur la scène

À l'écran

Inspiré de, origine

  • Harpagon est inspiré du personnage de Plaute : Euclion, dans La Marmite ou L'Aululaire.
  • Portail du théâtre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.