Harry Burch

Harry William Burch (né le à Yonkers ville de l'État de New York - mort le ) est un joueur professionnel de hockey sur glace. Il a joué onze saisons dans la Ligue nationale de hockey et est un des sept joueurs américains à être membre du Temple de la renommée du hockey.

Pour les articles homonymes, voir Burch.
Harry Burch
Nationalité États-Unis
Naissance ,
Yonkers (États-Unis)
Décès
Joueur décédé
Position Centre
Tirait de la gauche
A joué pour Ligue nationale de hockey
Tigers de Hamilton
Americans de New York
Bruins de Boston
Black Hawks de Chicago
Carrière pro. 1922-1933

Temple de la renommée : 1974

Carrière en club

Alors qu'il est encore très jeune, ses parents déménagent au Canada et il apprend à jouer au hockey sur les patinoires de Toronto. Il joue également au football canadien avec le Central YMCA et Lionel Conacher. En 1918, il joue pour le Parkdale Canoe Club de l'Association de hockey de l'Ontario, aujourd'hui Ligue de hockey de l'Ontario. Il joue alors aux côtés de Roy Worters et de Conacher et ensemble remportent la Coupe Memorial[1].

Après plusieurs saisons dans les ligues mineures, il signe en 1922 pour les Tigers de Hamilton de la Ligue nationale de hockey. Dès sa seconde saison dans la LNH, il est le sixième pointeur de la ligue avec 16 buts et 2 passes décisives en 24 matchs.

En 1925, il est le deuxième joueur de l'histoire à remporter le trophée Hart en tant que meilleur joueur de la saison[2]. Lors de cette saison, avec Shorty Green, ils conduisent la première grève de joueurs de la LNH. Alors que l'équipe guidée par Burch est part favorite pour remporter la Coupe Stanley, les joueurs rencontrent le directeur général de la franchise, Percy Thompson, et lui demandent 200 CAD de plus pour jouer les séries éliminatoires. Le directeur général ne répond pas favorablement à leurs demandes et finalement, l'équipe est disqualifiée par Frank Calder, président de la LNH, le . Alors que plusieurs joueurs jurent qu'ils ne joueront plus jamais pour Thompson, la franchise est revendue pour devenir les Americans de New York[3].

Green prend sa retraite une saison plus tard et Burch est nommé capitaine de la nouvelle équipe des Americans, poste qu'il occupera pendant sept saisons. En 1927, il remporte le trophée Lady Byng pour son comportement exemplaire sur la glace. Encore une fois, il est le deuxième joueur a remporter le trophée et le premier vainqueur est, comme dans le cas du trophée Hart, Frank Nighbor des Sénateurs d'Ottawa[4].

En 1932-1933, il rejoint les Bruins de Boston puis les Black Hawks de Chicago pour sa dernière saison professionnelle. Il se retire après une blessure à la jambe vers la fin de la saison et est alors le dernier joueur à avoir joué avec les Tigers à prendre sa retraite. mort en 1950, il est admis à titre posthume au Temple de la renommée du hockey en 1974[5].

Trophées et honneurs personnels

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1922-1923Tigers de HamiltonLNH106282
1923-1924Tigers de HamiltonLNH24162184
1924-1925Tigers de HamiltonLNH272042410
1925-1926Americans de New YorkLNH362232533
1926-1927Americans de New YorkLNH431982740
1927-1928Americans de New YorkLNH321021234
1928-1929Americans de New YorkLNH44115164520000
1929-1930Americans de New YorkLNH35731022
1930-1931Americans de New YorkLNH441482235
1931-1932Americans de New YorkLNH487152220
1932-1933Bruins de BostonLNH233144
Black Hawks de ChicagoLNH242022
Totaux LNH 3901375319025120000

Notes et références

  1. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net
  2. Dans « Official Guide & Record Book / 2010 », page 215.
  3. (en) Histoire de la première grève de joueurs de la LNH sur http://proicehockey.about.com/.
  4. Dans « Official Guide & Record Book / 2010 », page 216.
  5. Dans « Official Guide & Record Book / 2010 », page 239.
  6. (en) « Billy Burch hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 3 novembre 2014)

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de l’État de New York
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.