Hartzell Propeller

Hartzell Propeller est une entreprise aéronautique américaine. Elle a été fondée en 1917 par Robert N. Hartzell sous le nom de Hartzell Walnut Propeller Company. La société est spécialisée dans la fabrication d'hélices aériennes en aluminium et en matériaux composites, destinées à des aéronefs commerciaux ou de construction amateur, ainsi qu'aux ultra-légers motorisés. Hartzell fabrique des hélices, des casseroles d'hélice, des régulateurs, des systèmes de dégivrage et d'autres accessoires pour hélices. Le siège de la société est situé à Piqua, dans l'Ohio.

Historique

Robert Hartzell a grandi dans le village d'Oakwood, dans l'Ohio, à seulement un pâté de maisons de Hawthorn Hill, où vivait Orville Wright. À partir des années 1890 jusqu'à la fin des années 1910, le père et le grand-père de Hartzell exploitaient une scierie et une entreprise de vente de bois d'oeuvre à Greenville, dans l'Ohio (plus tard à Piqua, toujours dans l'Ohio). Ils fabriquaient également des articles comme des chariots et des crosses de fusil durant la Première Guerre mondiale. Robert Hartzell possédait un petit avion et l'entretenait lui-même dans sa jeunesse. En 1917, Orville Wright suggéra à Hartzell d’utiliser ses noyers pour fabriquer des hélices d'avion. Robert Hartzell fonda alors la société Hartzell Walnut Propeller Company à Piqua la même année. Ses hélices ont équipé les moteurs Liberty des avions de combat pendant la Première Guerre mondiale.

Après la guerre, Hartzell Propeller construisit ses propres avions, y compris le FC-1, le premier avion entièrement en contreplaqué. Le FC-1 a remporté la première place dans la course du trophée de l'aéro-club de Saint-Louis au meeting aérien international de 1923. Une modification des ailes a abouti au modèle FC-2 amélioré, qui a vaincu les avions de la Waco Aircraft Company et de la Curtiss Aeroplane and Motor Company aux 1924 International Air Races de Dayton (Ohio). Hartzell a cessé de produire des avions pour éviter de concurrencer ses propres clients. En 1926, Hartzell a commencé à construire des hélices pour l'Aeronca C-2.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la société produisit des hélices en métal pour Hamilton Standard. Après la guerre, Hartzell produisit les premières hélices en matériau composite pour le Republic RC-3 Seabee. Hartzell a commencé à fabriquer des hélices en aluminium en 1948, et a mis au point les premières hélices à plumage complet pour un avion bimoteur léger dans les années 1950. Ceux-ci ont été utilisés sur les Aero Commander, Piper Apache, Cessna 310 et Beechcraft Twin Bonanza.

Hartzell a introduit une hélice pour turbopropulseur en 1961. En 1975, elle a certifié une hélice à 5 pales pour le Short 330. En 1978, la société a produit une hélice en fibre d'aramide composite pour le CASA C-212. En 1989, Hartzell a produit des hélices de 16 pieds pour le Boeing Condor, un autre avion qui bat tous les records. Hartzell a lancé les hélices de remplacement Top-Prop en 1991 pour les aéronefs à moteur à pistons et vendu 20 000 kits de conversion Top-Prop de 1991 à 2013.

En 1994, la société a organisé le premier spectacle aérien des amis de Hartzell à Piqua, dans l'Ohio. En 2013, le Championnat du monde Red Bull de course aérienne a choisi Hartzell pour fournir des hélices composites tripales, des casseroles d'hélice en composite de fibre de carbone et des régulateurs aux participants à la course. En 2006, la Federal Aviation Administration a accordé à Hartzell la première certification d’hélice ASC II (Advanced Structural Composite) pour l’aviation générale.

  • Portail des entreprises
  • Portail de l’aéronautique
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.