Helinium

Le terme Helinium désignait, à l'époque de l'Empire romain, l'estuaire conjugué des trois fleuves, le Rhin, l'Escaut et la Meuse dont les contours et les méandres étaient peu précis. C'est actuellement la Zélande.

Il était sous la gouvernance de la province de Germanie inférieure et était habité par le peuple des Frisiavons dont la ville de Ganuenta - proche de l'actuelle Colijnsplaat - était la capitale de cette civitas.

Toponymie

Autre orthographe

  • Hellinium, Elinium, Helinum, Helium

Signification obscure

  • Gallois heledd, hêl,
  • Cornouaille: heyl,
  • Néerlandais: hel-, zeelt’, 37-39
  • Vieux Celte sel[1];

Articles connexes

Notes et références

  1. Selon P. Schrijver, pour la critique et d'autres approches (to *pelh2- ‘sich nähern’ LIV: 420) voyez Falileyev, ‘Galsk. s, PIE p’.[réf. non conforme]
  • Portail de la Rome antique
  • Portail des Pays-Bas
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.