Henri Dabot

Henri Dabot, né à Péronne (Somme) le et mort à Paris le (à 76 ans), est un témoin de la Commune de Paris.

Henri Dabot
Biographie
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Sépulture
Nationalité
Activités
Avocat, communard, religieux
Autres informations
Arme
Conflit

Sous le Second Empire

Henri Dabot est avocat à la Cour d’appel de Paris. Ses opinions politiques sont très libérales, le classant dans le catholicisme social.

La Commune et la République

Pendant le siège de Paris ( - ), il s'engage dans la Garde Nationale et dirige les Fédérés de son quartier du boulevard Saint-Michel. Il décrit dans son Journal, les acteurs de la Commune, comme l'écrivain Maurice Joly, le ministre de la Justice Eugène Protot ou l'avocat Adolphe Crémieux. Son témoignage sur le bombardement des Versaillais contre Paris mais aussi les excès des Communards contre le clergé, apporte un éclairage nouveau sur cette période de l'histoire.

Il est enterré au Cimetière du Père-Lachaise au côté de son petit-fils, le caporal Henri Dabot, décédé d'un accident d'avion en juin 1918 et de son gendre, Anatole Perrault-Dabot (1853 - 1936), inspecteur général adjoint à l’Inspection générale des Monuments historiques, auteur en 1909 du livre Les Cathédrales de France.

Notes et références

    Sources

    • Portail de la France au XIXe siècle
    • Portail de Paris
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.