Henri Panon Desbassayns de Richemont

Henri Panon Desbassayns de Richemont dit Henri de Richemont, né le à Paris (Seine), est un homme politique français.

Pour les autres membres de la famille, voir Famille Panon Desbassayns de Richemont.

Henri de Richemont
Fonctions
Maire d'Étagnac
En fonction depuis
Prédécesseur Charles Ducoudert
Sénateur de la Charente

(10 ans et 3 jours)
Député de la 3e circonscription de la Charente

(4 ans et 24 jours)
Groupe politique RPR
Prédécesseur Jérôme Lambert
Successeur Jérôme Lambert
Biographie
Nom de naissance Henri Panon Desbassayns de Richemont
Date de naissance
Lieu de naissance Paris (Seine)
Nationalité Française
Parti politique UMP puis LR
Père Jean Panon Desbassayns de Richemont
Enfants Blanche de Richemont (fille)
Profession Avocat

Biographie

Membre de la famille Panon Desbassayns de Richemont, avocat comme son père Jean Panon Desbassayns de Richemont, il est élu député de la Charente de 1993 à 1997 puis sénateur de la Charente de 1998 à 2008.

Il est le père de l'écrivain Blanche de Richemont.

Chargé de mission

Rapporteur de la mission d’information du Sénat sur l’Erika.

Le premier ministre Jean-Pierre Raffarin, lui a demandé un rapport sur le thème par lettre de mission : Un pavillon attractif, un cabotage crédible : deux atouts pour la France consultable à la documentation française[1].

Dominique Bussereau, Secrétaire d’État chargé des Transports, lui a demandé le rapport "Autoroutes de la mer" pour soutenir le développement des autoroutes de la mer sur la façade atlantique[2].

Mandats locaux

  • Maire d'Étagnac
  • Conseiller régional de Poitou-Charentes, il siège comme conseiller d'opposition depuis 2004. Un temps pressenti tête de liste aux élections régionales de 2010, il a laissé cette place à Dominique Bussereau.

Mandats nationaux

Décoration

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la politique française
  • Portail de la Charente
  • Portail de la Ve République
  • Portail du gaullisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.