Henri de Bourgogne (1035-1066)

Henri de Bourgogne[1], dit Donzel ou le Damoiseau, (né vers 1035 – mort entre 1070 et 1074), est héritier du duché de Bourgogne, fils du duc de Bourgogne, Robert Ier le Vieux († 1076), et d'Hélie de Semur, et donc petit-fils du roi de France Robert II le Pieux.

Pour les articles homonymes, voir Henri de Bourgogne.

Biographie

Selon certains historiens, il aurait épousé en 1056 Sibylle de Barcelone, fille de Bérenger Raymond Ier dit le Courbé ou le Corbeau, comte de Barcelone, et de Gisèle de Lluça. Jean Richard dans Les ducs de Bourgogne et la formation du duché du XIe au XIVe siècles[2], sur la base d'une phrase d'Orderic Vital, parlant des exploits de Robert Ier en plusieurs contrées, pense qu'il faut tenir compte, ainsi que l'a supposé M. Chaume[3], dit-il, d'une expédition menée en 1058 pour défendre le comte de Barcelone contre les Musulmans. « C'est au cours de cette expédition qu'il aurait épousé une parente du comte Raymond Borel de Barcelone dont le surnom passa à ses descendants ».

Il eut les enfants suivants :

Mort avant son père, ce fut son fils aîné Hugues qui prit la succession du duché de Bourgogne.

Notes et références

  1. Henri de Bourgogne , le Damoiseau sur le site Foundation for Medieval Genealogy
  2. Société Les Belles Lettres, Paris, 1954, p. 12-13, r. 1 p. 13.
  3. Maurice Chaume, Les premières croisades bourguignonnes au-delà des Pyrénées in Annales de Bourgogne, XVIII, 1946, p. 161-165) et En marges des croisades bourguignonnes, d'Espagne, in Annales de Bourgogne, IX, 1937, p. 68-73).
  • Portail du Moyen Âge
  • Portail de la Bourgogne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.