Henriette Vogel

Adolfine Vogel (1773, ou 1780 selon sa pierre tombale – ), surnommée Henriette Vogel par Heinrich von Kleist, fut l'égérie du poète. Atteinte d'un cancer dans une phase avancée, elle accompagna Heinrich von Kleist dans son suicide le , au bord du lac Wannsee, près de Potsdam.

Pour les articles homonymes, voir Vogel.
Tombes d'Heinrich von Kleist et Henriette Vogel à Wannsee.

Notes et références

    Liens externes

    • Portail de la poésie
    • Portail de l’Allemagne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.