Henry Massonnet

Henry Massonnet, né le à Oyonnax[1],[2] et mort le à Bourg-en-Bresse[2], est un designer et un chef d'entreprise français.

Pour les articles homonymes, voir Massonnet.
Henry Massonnet
Fonctions
Conseiller général
Canton d'Izernore
-
Maire de Mornay (d)
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités
Œuvres principales

Biographie

En 1948, il reprend l'affaire familiale de fabrication de peignes Stamp[1], qu'il installe à Nurieux, alors sur la commune de Mornay. Créateur d'un nouveau procédé du moulage du plastique[1], il conçoit en 1968 le Tam Tam[1], siège fabriqué par Stamp. En raison du succès de cet objet, qui aurait été vendu à douze millions[3],[4] d'exemplaires en dix ans, l'entreprise comptera jusqu'à 340 employés[1].

Henry Massonnet s'investit également dans la politique locale. Élu maire de Mornay en 1965, il est à l'origine de la fusion avec Volognat qui donne naissance en 1973 à Nurieux-Volognat, dont il sera le premier maire jusqu'en 1983. Il est conseiller général du canton d'Izernore de 1969 à 1982[1].

Il est enfin un grand collectionneur d'art[5].

Mort en 2005, il est enterré à Nurieux-Volognat, sous un monument décoré d'une réplique en granit de sa création[6].

Notes et références

  1. Anne-Marie Fèvre, « Le «Tam Tam» refait du ramdam », Libération, (lire en ligne).
  2. Registre d'état civil de Nurieux-Volognat. Consulté le 6 mai 2013.
  3. « Le Design, un jeu d'enfant ? », Les Échos, no Série Limitée n° 39, , p. 49 (lire en ligne).
  4. Clotilde Briard, « 1968, un grand millésime pour les marques », Les Échos, no 20165, , p. 12 (lire en ligne).
  5. Hervé Moisan, « Vente, demain, d’objets d’art de la collection H. Massonnet », La Montagne, (lire en ligne).
  6. Bertrand Beyern, Carnet de Dalles, Le Cherche midi, (lire en ligne).

Liens externes

  • Page répertoriant des brevets relatifs à des inventions d'Henry Massonnet.
  • Photographie de la tombe d'Henry Massonnet
  • Portail du design
  • Portail de la politique française
  • Portail de l’Ain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.