Henry Mirande

Henry Mirande est un illustrateur et peintre français, né en 1877 à Nice et mort en 1955 à Paris.

Pour l’article homonyme, voir Mirande (homonymie).
Henry Mirande
Naissance
Décès
(à 78 ans)
Paris 18e
Nationalité
Activité

Biographie

Henry Mirande[1], a illustré les journaux du Rire, de L'Assiette au beurre, de La Grisette, des cartes postales, ainsi que des livres.

Il fut professeur de dessin à l'Académie Julian à Paris.

Illustration

  • Le Baiser au Lépreux de François Mauriac, 18 lithographies, Émile-Paul Frères, 1925[2].
  • Perversité de Francis Carco, Le Livre moderne illustré, J. Ferenczi & fils, 1932.
  • La Petite Chiquette de Louis Codet, eaux-fortes, Paris, Les Bibliophiles du Cornet, 1932.
  • La Maison de Verre, de Robert Francis, Le Livre moderne illustré, J. Ferenczi & fils, 1938, dessins d'Henri Mirande, gravés sur bois par Hermine Mayeras.
  • Des fables de La Fontaine, sur cartes postales avec dos non divisé comportant une publicité, E. D. Paris, dont : La Belette entrée dans un grenier, Le Chien qui lâche la proie pour l'Ombre, Le Geai paré des plumes du Paon, Le Milan et le Rossignol, Les deux Mulets, L'huître et les deux Plaideurs.
  • Les aventures de Mr Pickwick de Ch. Dickens, Sudel.
  • La Grisette, n°1, 1894, couverture[3].

Élèves

  • Marcel Jacque (1906-1981)[4].

Notes et références

  1. Il signe « Henri Mirande ».
  2. georgeglazer.com.
  3. gallica.bnf.fr
  4. Roger Karampournis, Barbizon d'hier et d'aujourd'hui, Éditions du Puits Fleuri, 2002, p.150 (ISBN 2-86739-197-0).

Annexes

Bibliographie

  • Marcus Osterwalder (dir.), Dictionnaire des illustrateurs, 1800-1914], éditions Ides et Calendes, 1989, p. 704.

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail de l’histoire de l’art
  • Portail des Alpes-Maritimes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.