Henry Percy (7e duc de Northumberland)

Henry George Percy, 7e duc de Northumberland, KG PC FRS (), titré Lord Warkworth entre 1865 et 1867 et comte Percy entre 1867 et 1899, est un politicien britannique conservateur. Il a servi en tant que Trésorier de la couronne sous Benjamin Disraeli entre 1874 et 1875, et a été Président de l'Union Nationale des Conservateurs et Constitutionnels de 1879 à 1883.

Henry Percy
Fonctions
Membre du 22e Parlement du Royaume-Uni (d)
North Northumberland (en)
-
Membre du 21e Parlement du Royaume-Uni (d)
North Northumberland (en)
-
Membre du 20e Parlement du Royaume-Uni (d)
North Northumberland (en)
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Titres de noblesse
Duc de Northumberland
-
Comte de Beverley (en)
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 71 ans)
Coventry
Nationalité
Activités
Famille
Père
Mère
Louisa Drummond (d)
Fratrie
Algernon Percy (en)
Enfants
Henry Percy
Ralph William Percy (d)
Lady Victoria Alexandra Percy (d)
Lady Mary Percy (d)
Lord William Richard Percy (d)
Lord James Percy (d)
Lady Margaret Percy (d)
Lady Edith Eleanor Percy (d)
Alan Ian Percy
Josceline Percy (d)
Eustace Percy (en)
Louisa Elizabeth Percy (d)
Lady Muriel Evelyn Nora Percy (d)
Autres informations
Parti politique
Membre de

Famille

Il était le fils aîné d'Algernon Percy (6e duc de Northumberland) et de sa femme, Louisa, fille de Henry Drummond. Lord Algernon Percy était son frère cadet. Il est connu sous le titre de courtoisie de Lord Lovaine lorsque son grand-père est devenu duc de Northumberland en 1865 et, en tant que comte Percy, lorsque son père est devenu duc en 1867[1].

Carrière politique

Percy a été élu au parlement pour le comté de Northumberland Nord en 1868[2]. En 1874, il a été assermenté au Conseil Privé et nommé Trésorier de la couronne dans le gouvernement de Benjamin Disraeli, poste qu'il a occupé jusqu'en 1875. De 1879 à 1883, il a été Président de l'Union Nationale des Conservateurs et Constitutionnels. La circonscription de Northumberland Nord a été supprimée en 1885 et Percy n'a pas été élu dans une autre circonscription. Deux ans plus tard, il fut appelé à la Chambre des lords par le biais d'un acte de l'accélération de la baronnie de Lovaine.

Percy est devenu duc en 1899, à la mort de son père et fut fait chevalier de la Jarretière de la même année. Plus tard, il a servi en tant que Lord Lieutenant du Northumberland de 1904 jusqu'à sa mort en 1918 et a été Lord grand intendant du roi George V. Lord du couronnement en 1911, il a porté Couronne de saint Édouard. Il a été Président du conseil des gouverneurs de l'Université de Durham College of Science (à Newcastle) en 1902[3], et à partir de 1913, il a également servi en tant que deuxième Chancelier de l'Université de Durham.

Il a été Président de l'association agricole de Guildford à partir de 1902[4].

Mariage et descendance

Il épouse Lady Edith Campbell, fille de George Campbell (8e duc d'Argyll), le . Ils ont eu 13 enfants:

  • Lady Louisa Elizabeth Percy (), célibataire.
  • Lady Edith Eleanor Percy (), célibataire.
  • Henry Percy, comte Percy (), célibataire.
  • Lady Margaret Percy (), célibataire.
  • Lady Victoria Alexandra Percy (), épouse de Sir Robert Tidmarsh.
  • L'hon. Josceline Percy (), célibataire.
  • L'hon. Ralph William Percy (), est décédé dans l'enfance.
  • Lady Mary Percy (). Mariée à Aymer Edward Maxwell et a été la mère de l'auteur et naturaliste Gavin Maxwell[5].
  • Alan Percy (8e duc de Northumberland) ().
  • Lord William Richard Percy CBE DSO (), marié à Marie Swinton, fille du Capitaine George Sitwell Campbell Swinton.
  • Lord James Percy (), mort célibataire.
  • Eustace Percy (1er baron Percy de Newcastle) (en) ().
  • Lady Muriel Evelyn Nora Percy (), célibataire.

La duchesse de Northumberland est décédé en , à 63 ans. Son mari  est mort en , à l'âge de 71 ans.

Références

  1. thepeerage.com Henry George Percy, 7th Duke of Northumberland
  2. Modèle:Rayment-hc
  3. Modèle:Cite newspaper The Times
  4. Modèle:Cite newspaper The Times
  5. Gavin Maxwell, The Rocks Remain (1963)

Liens externes

  • Portail de la politique britannique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.