Henry Ward Beecher

Henry Ward Beecher ( - ) est un célèbre pasteur abolitionniste américain qui contribua en 1854 à la croisade du Kansas en organisant des souscriptions pour armer les abolitionnistes.

Pour les articles homonymes, voir Beecher.
Henry Ward Beecher
Naissance
Litchfield (Connecticut)
Décès
Brooklyn (New York)
Profession
Pasteur protestant
Activité principale
Abolitionniste
Ascendants
Lyman Beecher (père)
Roxana Beecher (mère)
Conjoint
Eunice White Beecher
Henry Ward Beecher.

Biographie

Né à Litchfield, dans le Connecticut, fils du pasteur Lyman Beecher, il perdit sa mère Roxana Foote à l'âge de trois ans. Diplômé de l'Amherst College en 1834, il devint pasteur à Indianapolis, puis à Plymouth (État de New York) et Brooklyn, près de New York. Il s'imposa comme l’un des plus puissants et des plus renommés prédicateurs américains. Il a créé sous le nom de The Christian Union le magazine new-yorkais de tendance chrétienne progressiste Outlook qui fut rebaptisé par Lyman Abbott en 1893.

Farouche opposant à l'esclavage, il leva à plusieurs reprises des fonds au moment des troubles au Kansas et devint célèbre en envoyant des armes aux abolitionnistes. Ses envois de caisses de « bibles » contenant en réalité des fusils et des carabines Sharps sont restés célèbres sous le nom de bibles de Beecher.

Chaque semaine, des milliers de fidèles venaient l'écouter. L’écrivain Mark Twain, venu écouter l’un de ses sermons, ressortit abasourdi, devant la manière dont Beecher possédait son auditoire, à coup d'incantations, de cris et de martèlement du pied. Le pasteur se prononça également en faveur du droit de vote des femmes, mais s’opposa très violemment à « la prêtresse de l’amour libre », Victoria Woodhull. Le jour où une ancienne maitresse de Beecher se confia à elle, Victoria Woodhull pensa tenir une revanche contre ce puritain qui la fustigeait toutes les semaines. Elle publia un article où elle se moquait du pasteur, fort porté sur les conquêtes et accusé d'avoir une liaison avec une femme mariée.

Le procès à rebondissements qui l’opposa à Henry Ward Beecher la laissa ruinée, seule et totalement déconsidérée. Isabella, demi-sœur de Henry Ward Beecher, féministe convaincue, sera ostracisée jusqu’à sa mort par la famille, pour avoir défendu Victoria[1].

Issu d'une large fratrie, il est notamment le frère d'Harriet Beecher Stowe, symbole de la lutte antiesclavagiste, auteur du roman largement diffusé, La Case de l'oncle Tom, et de l'éducatrice Catharine Beecher.

Notes et références

  1. (fr) « Mrs Satan. », sur www.mediapart.fr (consulté le 5 juillet 2010)

Liens externes

  • Portail des États-Unis
  • Portail du Colorado
  • Portail du Kansas
  • Portail de l’esclavage
  • Portail de l’histoire
  • Portail des Afro-Américains
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.