Hermann de Stahleck


Hermann (III) de Stahleck (né vers 1128 mort à Ratisbonne le ) fut comte palatin du Rhin de 1142 à 1155.

Hermann de Stahleck
Titre de noblesse
Comte palatin
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
Aristocrate
Fratrie
Heinrich II von Katzenelnbogen (d)
Philipp von Katzenelnbogen (d)

Famille

Hermann (III) de Stahleck était le fils unique du comte Goswin de Stahleck et de Luitgarde de Hengebach, veuve du comte Henri Ier de Katzenelnbogen. Il était de ce fait le demi-frère de Henri II de Katzenelnbogen destitué du comté en 1138 par Conrad III. Par son mariage avec Gertrude de Souabe, fille du duc Frédéric Ier de Souabe, Hermann est le beau-frère du roi Conrad III du Saint-Empire et l'oncle Frédéric Barberousse.

Règne

Hermann hérite de son père le titre et la possession du comté de Bildhausen , aujourd'hui un quartier de Münnerstadt, d'Höchstadt an der Aisch et sur le Rhin du château de Stahleck, au-dessus de Bacharach, qui lui donne son nom.

En 1142 il est inféodé du Palatinat du Rhin, par son beau-frère après que le précédent titulaire, Henri II d'Autriche de la maison de Babenberg ait reçu le margraviat d'Autriche. Sa nomination prévaut sur les prétentions des parents des prédécesseurs d'Henri en particulier du comte Otto de Salm-Rheineck dit « le Jeune », qu'il fait prisonnier en 1148 et étranglé l'année suivante dans son château de Schönburg près d'Oberwesel.

En 1147-1148 Hermann participe à la Croisade contre les Wendes. Malgré ses conflits violents avec Arnold von Selenhofen le prince-électeur de Mayence qui entrainent par deux fois son excommunication, sur le long terme ses relations avec Frédéric Ier semblent demeurer assez bonnes jusqu'à ce que l'empereur de retour d'Italie fasse condamner à la diète d'Empire de Worms en 1155 pour ses violations de la paix publique, son oncle et ses partisans à une peine humiliante le Hundetragen (de) qui consiste à porter sur ses épaules un chien pendant deux lieues.

Hermann déshonoré se retire alors à l'abbaye d'Ebrach. Il est inhumé dans le monastère de Bildhausen qu'il avait fondé avec son épouse et richement doté. Après sa mort sans héritier Frédéric Barberousse donne le comté palatin à son demi-frère Conrad Ier du Palatinat.

Bibliographie

  • (en) & (de) Peter Truhart, Regents of Nations, K. G Saur Münich, 1984-1988 (ISBN 359810491X), Art. « Pfalz / Palatinate. Pfalzgrafen bei Rhein und (1257) Kurfürsten der Pfalz / Palatin. Counts and (1257) Electors Cap. (13..) Heidelberg, (1720) Mannheim ».
  • (de) Peter Fuchs, « Hermann (III.), Graf von Stahleck », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 8, Berlin 1969, Duncker & Humblot, p. 640 (original numérisé).
  • (de) Wolfram Ziegler: König Konrad III. (1138–1152). Hof, Urkunden und Politik. Böhlau, Wien u.a. 2008, p. 460ff.

Source de la traduction

  • Portail du Moyen Âge central
  • Portail du Saint-Empire romain germanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.