Higashifushimi Yorihito

Le prince Higashifushimi Yorihito 東伏見宮依仁親王 (Higashifushimi-no-miya Yorihito-Shinnō) né le , décédé le est le dernier descendant de la famille impériale Higashifushimi-no-miya. Amiral, il sert lors de la guerre russo-japonaise.

Pour les articles homonymes, voir Komatsu (homonymie).
Yorihito Higashifushimi
Fonction
Membre de la chambre des pairs du Japon
Biographie
Naissance
Décès
(à 54 ans)
Tokyo
Nom dans la langue maternelle
東伏見宮依仁親王
Nationalités
Allégeance
Activité
Militaire
Père
Fratrie
Tokugawa Noriko (d)
Shōgoin-no-miya Yoshikoto-shinnō (d)
Kitashirakawa Satonari
Kuni Asahiko
Kiyosu Ienori (d)
Yamashina Akira
Komatsu Akihito
Fushimi-no-miya Sadanori-shinnō (d)
Fushimi Sadanaru
Nijō Hisako (d)
Kitashirakawa Yoshihisa
Otani Kazuko (Higashi Honganji) (d)
Kan'in Kotohito
Kachō Hirotsune
Conjointe
Kaneko, Yorihito-shinnō-hi (d)
Autres informations
Grade militaire
Conflits
Distinctions

Biographie

Il est d'abord connu comme « prince Fushimi Sadamaro », avant d'être adopté par la famille Higashifushimi-no-miya en 1869 ; adopté par l'Empereur Meïji pour figurer sur la liste de succession au trône en 1886, il succède au nom de Komatsu à la mort de son frère Komatsu Akihito en 1903.

Études

Il commence ses études militaires à l'École navale impériale du Japon puis au Collège naval de Dartmouth . Il vit en France de 1887 à 1890 et où il est reçu à l'École navale.

Carrière militaire

De retour en sa terre natale en il la sert dans de nombreuses unités de la Marine impériale et en particulier lors de la première guerre sino-japonaise. Il est capitaine du Fuso en 1901, du Chiyoda en et du Takachiho la même année.

Guerre russo-japonaise

Sa participation à la guerre lui vaut d'être reçu dans l'ordre du Milan d'or de troisième classe. Il est ensuite capitaine du Kasuga et entre alors au Quartier Général de la marine en 1906 et amiral en .

Il représente l'empereur lors du couronnement du roi Georges V le . Il commande le district naval de Yokosuka en 1913 puis la Seconde flotte en 1917. Il est, à titre posthume, nommé amiral de la flotte et grand cordon de l'ordre du Chrysanthème.

Notes et références


    • Portail du Japon
    • Portail de l’histoire militaire
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.