Hiroyuki Okiura

Hiroyuki Okiura (沖浦 啓之, Okiura Hiroyuki) est un réalisateur, dessinateur et animateur de films d'animation japonais né le à Katano dans la préfecture d'Ōsaka.

Hiroyuki Okiura
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
沖浦啓之
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Maître
Moriyasu Taniguchi (d)

Il est principalement connu pour avoir réalisé Jin-Roh, la brigade des loups.

Biographie

Hiroyuki Okiura est né le [1] à Katano dans la préfecture d'Ōsaka.

Il commence sa carrière de mangaka en 1982, sans formation académique[2]. Il quitte l'école à 16 ans pour rejoindre le studio d'animation Anime R[1] à Osaka aux côtés de Kazuchika Kise (黄瀬 和哉)[3].

Il va ensuite rejoindre les équipes de Production I.G à Tōkyō pour travailler comme animateur clé, chara designer ou directeur de l'animation sur Akira, Roujin Z, Patlabor 2, Memories, Blood : The Last Vampire, Ghost in the Shell, Metropolis, Ghost in the Shell 2: Innocence, Paprika[3].

Récompenses

Style

Hiryuki Okiura est reconnu pour son talent d'animation de personnage[4], notamment au niveau des expressions des personnages[5], en particulier dans le générique de Cowboy Bebop, le film[6]. Pour Lettre à Momo, l'auteur choisit de faire de l'animation 2D avec des images clé et intermédiaires réalisées à la main, toujours avec cette attention du détails pour l'expression des émotions[7].

Filmographie

Réalisateur

Autres

  • 1981-83 : Fang of the Sun Dougram (en) (série télévisée) - Intervalliste
  • 1983 : Super Durand (série télévisée) - Intervalliste
  • 1983 : Fang of the Sun Dougram - Le film (film) - Intervalliste
  • 1983 : Miyuki (série télévisée) - Animateur clé, intervalliste
  • 1983-84 : Armored Trooper Votoms (en) (série télévisée) - Animateur clé, intervalliste
  • 1984-85 : Panzer World Galient (en) (série télévisée) - Intervalliste
  • 1984-85 : Heavy Metal L-Gaim (en) (série télévisée) - Intervalliste
  • 1984 : Mospeada (série télévisée) - Intervalliste
  • 1984 : Sei jshi bismarck (en) (série télévisée) - Directeur de l'animation (ep 46,51), animateur clé
  • 1985-86 : Blue Comet SPT Layzner (en) (série télévisée) - Codirecteur de l'animation des mechas
  • 1985-87 : Dream Hunter Rem (en) (OAV) - Animateur clé
  • 1985 : Shōwa Ahōzoshi Akanuke Ichiban! (série télévisée) - Animateur clé
  • 1986 : Kikou Kai Galient (OAV) - Animateur clé
  • 1987 : Zillion (série télévisée) - Directeur de l'animation (ep 12,17,22,27)
  • 1987 : Black Magic M-66 (série télévisée) - Directeur de l'animation
  • 1988 : Akira (film) - Animateur clé
  • 1988-89 : Armor Hunter Mellowlink (en) (OAV) - Animateur clé
  • 1989 : Peter Pan (série télévisée) - Animateur clé
  • 1989 : Venus Wars (en) (film) - Animateur clé
  • 1989 -90 : Idol Densetsu Eriko (en) (série télévisée) - Animateur clé
  • 1989 : Garaga (film) - Animateur clé
  • 1989 : Patlabor: The Movie (en) (film) - Animateur clé
  • 1989 : Kiki la petite sorcière (film) - Animateur clé
  • 1990 : Devilman (OAV) - Animateur clé
  • 1990 : The Hakkenden (en) (OAV) - Animateur clé
  • 1990 : Les Chroniques de la guerre de Lodoss (OAV) - Animateur clé
  • 1990 : Aidoru Tenshi Yōkoso Yōko (série télévisée) - Animateur clé
  • 1991 : Sukeban Deka (OAV) - Animateur clé
  • 1991 : Roujin Z (OAV) - Layout, animateur clé
  • 1992 : Hashire Melos! (en) (film) - Chara-design, directeur de l'animation
  • 1993-94 : Mobile Suit Victory Gundam (série télévisée) - Animateur clé
  • 1993 : Patlabor 2: The Movie (en) (film) - Animateur clé
  • 1995 : JoJo's Bizarre Adventure (OAV) - Animateur clé
  • 1995 : Memories (film) - Animateur clé
  • 1995 : Ghost in the Shell (film) - Chara-design, directeur de l'animation
  • 1996-98 : Kenshin le vagabond (série télévisée) - Animateur clé
  • 1998-99 : Popolocrois (en) (série télévisée) - Animateur clé
  • 1999-00 : Medabots (série télévisée) - Animateur clé
  • 2000 : Blood: The Last Vampire (film) - Animateur clé
  • 2000 : Vision d'Escaflowne (film) - Animateur clé
  • 2001 : Metropolis (film) - Animateur clé
  • 2001 : Cowboy Bebop (film) - Animateur clé
  • 2001 : Alliance défensive de la Famille (série télévisée) - Animateur clé
  • 2004 : Paranoia Agent (série télévisée) - Animateur clé
  • 2004 : Innocence : Ghost in the Shell 2 (film) - Chara-design, directeur de l'animation, animateur clé
  • 2004-05 : Otogi Zoshi (en) (série télévisée) - Animateur clé
  • 2005 : Immortal Grand Prix (en) (série télévisée) - Animateur clé
  • 2005 : Naruto - La Légende de la pierre de Guelel (film) - Animateur clé
  • 2006 : Paprika (film) - Animateur clé
  • 2011 : Usagi Drop (série télévisée) - Animateur clé

Notes et références

  1. « Hiroyuki Okiura », sur IMDb (consulté le 21 juillet 2018)
  2. (en) « About Hiroyuki Okiura », sur Production I.G
  3. « OKIURA Hiroyuki », sur manga-news.com
  4. (en) Jonathan Clements, « Hiroyuki Okiura: The Story So Far », sur blog.alltheanime.com, (consulté le 21 juillet 2018) : « In particular, Okiura’s excels in a sense of expressive realism in how characters move and behave – something which adds greatly to the impact of his works, whether it’s the dark themes of Jin-Roh, the slapstick comedy of A Letter to Momo, or the kinetic action of the opening sequence to Shinichiro Watanabe’s Cowboy Bebop movie, for which he was both director and key animator. »
  5. Guillemette Odicino, « Lettre à Momo », sur telerama.fr,  : « Minutie des gestes, des visages, qui captent superbement les gênes et les angoisses de l'enfance. »
  6. Le Fossoyeur de Films, « LE FOSSOYEUR DE FILMS #36 - Cowboy Bebop : Le Film »,
  7. Allan Viger, « Lettre à Momo : le printemps reviendra ! », sur journaldujapon.com,  : « Côté technique, le film a été réalisé en 2D. Toutes les images clés et les images intermédiaires ont été dessinées au stylo et au pinceau. [...] il préférait un dessin signé par une main à une somme d’informations élaborées par une machine. Le résultat est en tout point stupéfiant. [...] l’impressionnante palette d’expressions des personnages à la sincérité et l’authenticité qui se dégagent de chaque plan, le film est d’une beauté sans pareil. »

Liens externes

  • Animation et bande dessinée asiatiques
  • Portail du cinéma japonais
  • Portail de la télévision
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.