Hloukhiv

Hloukhiv (en ukrainien Глухів) ou Gloukhov (en russe Глухов) est une ville de l'oblast de Soumy, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Hloukhiv. Sa population s'élevait à 33 024 habitants en 2019.

« Gloukhov » redirige ici. Pour les autres significations, voir Gloukhov (homonymie).

Hloukhiv
Глухів

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Ukraine
Subdivision  Oblast de Soumy
Maire Michel Terestchenko
Code postal 41400
Indicatif tél. +380 5444
Démographie
Population 33 024 hab. (2019)
Densité 393 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 40′ nord, 33° 54′ est
Superficie 8 400 ha = 84,0 km2
Divers
Fondation Xe siècle
Première mention 1152
Statut Ville depuis 1644
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Soumy
Hloukhiv
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Hloukhiv
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Hloukhiv
Sources
Liste des villes d'Ukraine

    Géographie

    Hloukhiv est située à la frontière avec la Russie, à 104 km au nord-ouest de Soumy.

    Histoire

    Gloukhov vers 1900.

    La Chronique d'Ipatiev signale Hloukhiv comme une ville sévérienne, en 1152. Elle devient le siège d'une branche de la maison princière de Tchernigov à la suite de l'invasion mongole des principautés russes. À partir de 1320, la région fait partie de la République des Deux Nations (voïvodie de Czernihów de la Couronne de Pologne) jusqu'à l'Union de Lublin. Le droit de Magdebourg lui est accordé en 1644 par Ladislas IV Vasa. La ville connaît son heure de gloire grâce à Pierre le Grand, qui transfère la capitale de l'hetmanat cosaque de Batourine à Hloukhiv en 1708. La cité aura ce statut de capitale jusqu'en 1722 et, une nouvelle fois, de 1727 à 1734. Sous les derniers hetmans d'Ukraine, la ville est rénovée dans le style baroque ukrainien. Par la suite, elle décline en raison d'incendies fréquents, de sorte que très peu de ses joyaux architecturaux ont survécu.

    Depuis la fondation, en 1738, de la première école de chant de l'Empire russe, à Gloukhov (Hloukhiv, en ukrainien) la ville a un riche patrimoine musical. Maksim Berezovsky et Dmitri Bortnianski y ont étudié. La ville leur a érigé une statue, place Bortnianski.

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, Gloukhiv fut occupée par l'Allemagne nazie du au .

    Le , Michel Terestchenko, Français petit-fils d'émigrés ukrainiens, est élu maire de la ville avec 65 % des vois, moins de six mois après avoir reçu son passeport ukrainien[1]. Avec comme programme l'éradication de la corruption, il a notamment fait déboulonner la statue de Lénine (lequel avait persécuté ses ancêtres) qui se trouvait sur une place[2].

    Population

    Démographie

    Recensements (*) ou estimations de la population[3] :

    Évolution démographique
    1859 1897 1923 1926 1939 1959 1970
    11 46414 02813 66616 02921 04822 96227 096
    1979 1989 2001 2010 2011 2012 2013
    32 38635 86935 76835 08934 96234 79034 574
    2014 2015 2016 2017 2018 2020 -
    34 28234 02033 79433 27933 024--

    Nationalités

    Selon le recensement de 1897, Hloukhiv comptait 14 828 habitants, dont

    58,1 % d'Ukrainiens
    25,9 % de Juifs
    15,0 % de Russes
    0,2 % de Polonais
    0,2 % d'Allemands
    0,2 % de Biélorusses

    Patrimoine

    Le plus ancien bâtiment de la ville est l'église Saint-Nicolas (1693), inspirée d'églises en bois traditionnelles et réalisée dans le style baroque ukrainien. Réparée et rénovée en 1871, l'église a trois dômes en forme de poire et un clocher à deux étages.

    Le style de l'église de la Transfiguration du Sauveur (1765) hésite entre le baroque et le néoclassicisme, tandis que la cathédrale Saint-Volodymyr est massive et bâtie dans un style néo-byzantin (1884-1893), qui lui donne un air de ressemblance avec la cathédrale de Kyïv.

    Le monument le plus connu de Hloukhiv est probablement le château d'eau (1927-1929). Un arc de triomphe du milieu du XVIIIe siècle a été endommagé pendant la Seconde Guerre mondiale, mais a été restauré.

    Il y a également l'église des Trois-Saintes-Anastasies[2].

    Liste des maires

    • Jusqu'à la révolution de 2014 : Youri Burlaka
    • Depuis  : Michel Terestchenko

    Personnalités nées dans la ville

    Recherche agronomique

    En raison de la culture traditionnelle du chanvre industriel dans la région, Hloukhiv abrite aujourd'hui un institut de recherches agronomiques, créé en 1931, qui dépend de l'Académie ukrainienne des sciences agraires et effectue des recherches sur l'amélioration de la culture du lin et du chanvre.

    Notes et références

    Galerie

    Article connexe

    Liens externes


    • Portail de l’Ukraine
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.