Hommes et femmes illustres

La série des Hommes et femmes illustres (serie degli Uomini e donne illustri ) est un ensemble de fresques peintes par Andrea del Castagno entre et pour le gonfalonier Filippo Carducci dans une loggia de 15,50 m de long de sa villa de Legnaia, un des quartiers de Florence. Neuf sont exposées à la galerie des Offices de Florence.

Ève, une des fresques du mur d'origine de gauche.

Description

Dans une architecture de niches simulées, entourées de pilastres et surplombant des panneaux de marbre chiqueté[1] s'y trouvaient représentés les figures d'Italiens illustres : des militaires et des écrivains, des personnages bibliques ou légendaires (les figures d'Adam, d'Ève et de la Vierge à l'Enfant étaient placées sur un mur plus petit, sur la gauche, autour d'une porte), le tout surmonté de festons agrémentés de putti les tenant :

Hommes politiques et militaires
Érudits et écrivains
  • Dante, poète, homme politique et écrivain florentin ayant promu la langue toscane.
  • Pétrarque, érudit, poète et humaniste florentin.
  • Boccace, écrivain florentin.
Personnages bibliques
Personnages mythiques

Lieu d'exposition

Neuf des figures (hormis Adam, Ève et la Vierge à l'Enfant, découvertes plus tard et très endommagées), « sur le motif d'ascendance courtoise française »[2], rassemblant trois hommes de guerre, trois femmes célèbres et trois poètes, ont été, dès 1954, détachées et transférées sur des panneaux de bois de 250 × 155 cm (sauf Esther, placée au-dessus d'une porte : 120 cm × 150 cm), pour être exposées à la Galerie des Offices :

Notes et références

  1. Simulation des veinures de marbre en peinture
  2. Agnès Morini, Figure, figures : portraits de femmes et d'hommes célèbres, ou moins, dans la littérature italienne, actes du colloque du CERCLI, Saint-Etienne, mai 2000 (ISBN 2862722316 et 9782862722313)]

Bibliographie

  • Martina Hansmann, Andrea del Castagnos Zyklus der "Uomini famosi" und "Donne famose" : Geschichtsverständnis und Tugendideal im Florentinischen Frühhumanismus, Münster, Hamburg (1993)
  • Mina Gregori, titre, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, La Peinture à Florence, Éditions Place des Victoires, 2000, p. 77 (ISBN 2-84459-006-3)

Articles connexes

  • Le piazzale des Offices de Giorgio Vasari reprend le principe de l'hommage aux grandes figures de l'histoire florentine avec 28 statues dans ses niches (et dans lesquelles on retrouve certains des noms cités ici).

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail de la Renaissance
  • Portail de Florence
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.