Hugh Percy (3e duc de Northumberland)

Hugh Percy, 3e duc de Northumberland KG, PC (), titré comte Percy jusqu'en 1817, est un aristocrate britannique et une personnalité politique Tory qui a servi comme Lord lieutenant d'Irlande sous le duc de Wellington de 1829 à 1830.

Hugh Percy
Fonctions
Membre du 4e Parlement du Royaume-Uni (d)
Lord lieutenant d'Irlande
Titre de noblesse
Duc de Northumberland
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 61 ans)
Alnwick
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Famille
Père
Mère
Frances Percy (en)
Fratrie
Conjointe
Charlotte Percy (en)
Autres informations
Parti politique
Parti Tory (en)
Membre de
Royal Society
3e Parlement du Royaume-Uni (d)
4e Parlement du Royaume-Uni (d)

Biographie

Il était le fils de Hugh Percy (2e duc de Northumberland), et de Frances Julia, fille de Pierre Burrell. Il a fait ses études au Collège d'Eton et à l'Université de Cambridge (St John's College)[1].

Il est entré au parlement en tant que député de Buckingham en . En septembre de la même année, il est élu député de la Ville de Westminster, à la mort de Charles James Fox. En 1807, il a été candidat pour le comté de Northumberland contre Charles Grey (2e comte Grey), qui ne s'est pas porté candidat. Percy a été réélu à l'unanimité, et a continué à siéger jusqu'en 1812, quand il a été appelé à la Chambre des lords par le biais d'un bref d'accélération du titre de baron Percy[2]. En 1817, il succéda à son père comme duc de Northumberland. Il a servi comme ambassadeur extraordinaire lors du couronnement de Charles X en 1825, couvrant personnellement les dépenses, et a "étonné la noblesse continentale par l'ampleur de son escorte, la splendeur de son équipage, et la profusion de sa libéralité". En , il fut nommé Lord lieutenant d'Irlande, un poste qu'il a occupé jusqu'à l'année suivante.

En Il a été élu haut commissaire de l'université de Cambridge, jusqu'en 1840, quand il a été nommé chancelier de l'Université. Il a joué un rôle de premier plan dans la construction des "Waterloo églises" au début du 19e siècle. Il a également joué un rôle dans le développement du football dans un moment où il a été un jeu controversé. Entre 1817 et 1847, il a occupé le poste honorifique de Lord Lieutenant du Northumberland.

Famille

Northumberland épousé Charlotte Clive (en) le à Northumberland House. Ils n'avaient pas d'enfants.

Il est décédé à Alnwick en , âgé de 61 ans. Ses restes ont été transportés à Londres par le train, le et inhumés dans la voûte Northumberland à l'intérieur de l'Abbaye de Westminster[3], le . Il a été remplacé par son jeune frère, Algernon Percy (4e duc de Northumberland)

Références

  1. Percy, Hugh Earl dans (en) J. Venn et J. A. Venn, Alumni Cantabrigienses, Cambridge, Angleterre, Cambridge University Press, 1922–1958 (ouvrage en 10 volumes)
  2. John Latimer. Local Records, or, Historical Register of Remarkable Events. 1857
  3. Elizabeth, Duchess of Northumberland – Westminster Abbey
  • Portail de la politique britannique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.