Hukam Nama

L'expression Hukam Nama vient de deux mots persans qui signifient : lettre de commandement ; hukm se traduit par : commande ou ordre ; namah par : lettre. Dans le sikhisme, ces mots font référence aux lettres envoyées par les dix gourous fondateurs vers les communautés afin de leur délivrer leurs instructions[1]. Aujourd'hui les jathedars, les responsables des cinq temples majeurs du sikhisme, les cinq Takhts délivrent des Hukam Namas afin de décréter des changements dans la sphère religieuse sikhe[2]. Le mot d'édit est aussi employé. Le nom de ces décrets est : « Takhat deh Hunkamnama ». Les premières hukanamas datent de 1691 tandis que d'autres venant de Guru Hargobind (1595-1644) ont aussi été retrouvées[3].

Références

  1. Voir Hukannama dans SikhiWiki l'encyclopédie sikhe en anglais
  2. A Popular dictionnary of Sikhism de W. Owen Cole et Piara Singh Sambhi, édition Curzon, pages 85 et 86, (ISBN 0700710485)
  3. The Encyclopaedia of Sikhism dirigée par Harbans Singh, tome II, pages 289 et suivantes, (ISBN 8173802041)

Voir aussi

  • Portail des religions et croyances
  • Portail du sikhisme
  • Portail du monde indien
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.