IEEE Medal of Honor

L'IEEE Medal of Honor («Médaille d'honneur de l'IEEE») est la plus haute récompense de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE). Attribuée pour la première fois en 1917 à Edwin Howard Armstrong, cette médaille est donnée en hommage à une contribution exceptionnelle ou une carrière extraordinaire dans les domaines de l'électricité, de l'électronique et des télécommunications.

La médaille d'honneur de l'IEEE

Logo de l’IEEE

L’Institute of Electrical and Electronics Engineers ou IEEE (que l’on peut prononcer « i trois e ») est une organisation à but non lucratif. L’IEEE compte un grand nombre de membres, et possède différentes branches dans plusieurs parties du monde[1]. Constituée d’ingénieurs électriciens, d’informaticiens, de professionnels du domaine des télécommunications, etc., l’organisation a pour but de promouvoir la connaissance dans le domaine de l’ingénierie électrique (électricité et électronique).

Originellement créée par l'Institute of Radio Engineers (IRE) sous l'appellation de IRE Medal of Honor, cette médaille a changé de nom lors de la fusion de l'IRE avec l'American Institute of Electrical Engineers (AIEE), fusion ayant abouti à la formation de l'IEEE en 1963.

Scientifiques récompensés

Liste des récipiendaires[2] :

Notes et références

  1. (en) IEEE Quick Facts
  2. [PDF] (en) IEEE MEDAL OF HONOR recipients www.ieee.org, consulté en mars 2018


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Portail de l’électricité et de l’électronique
  • Portail de l’informatique
  • Portail des télécommunications
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.