Iana Romanova

Iana Sergueïevna Romanova (en russe Яна Сергеевна Романова), née le à Kourgan, est une biathlète russe.

Pour les articles homonymes, voir Romanov (homonymie).

Iana Romanova

Iana Romanova en 2014.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 2003-2015
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Яна Сергеевна Романова
Nationalité sportive Russe
Nationalité Russie
Naissance
Lieu de naissance Kourgan, RSFS de Russie
Union soviétique
Taille 1,66 m
Poids de forme 61 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 1 0
Championnats d'Europe 0 1 1
Coupe du monde (épreuves ind.) 1 0 0

Carrière

En 2003, elle est championne du monde junior de relais et vice-championne junior de sprint et de poursuite.

En 2008, elle participe à ses premiers championnats du monde à Östersund, prenant seulement part à l'individuel qu'elle conclut au septième rang. Elle venait de découvrir la Coupe du monde à Antholz, où elle est treizième du sprint. Aux Championnats d'Europe 2009, elle gagne ses premières médailles internationales chez les séniors, avec l'argent sur le sprint et le bronze sur la poursuite.

Durant la 2009-2010, elle remporte son premier podium et victoire au sprint de Khanty-Mansiïsk après une participation aux Jeux olympiques de Vancouver.

Lors des Jeux olympiques de Sotchi, Romanova décroche la médaille d'argent dans l'épreuve du relais (4 × 6 km), en compagnie de Olga Zaïtseva, Ekaterina Shumilova et Olga Vilukhina.

Son point fort est le tir[1].

Le , le Comité international olympique (CIO) annonce que Iana Romanova est disqualifiée pour dopage de toutes les épreuves auxquelles elle a participé pendant les Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi. Elle perd donc sa médaille d'argent du relais. Elle est également bannie à vie des jeux olympiques et doit rendre ses médailles.[2]

Palmarès

Jeux olympiques

Palmarès aux Jeux olympiques d'hiver[3]
Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Relais mixte
Jeux olympiques 2010
Vancouver
56e
Jeux olympiques 2014
Sotchi
DSQDSQDSQDSQ

Légende :

  •  : pas d'épreuve
  •  : Non disputée par Romanova

Championnats du monde

Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Relais mixte
Mondiaux 2008
Östersund
7e
Mondiaux 2009
Pyeong-Chang
24e
Mondiaux 2010
Khanty-Mansiysk
4e
Mondiaux 2011
Khanty-Mansiysk
37e
Mondiaux 2012
Ruhpolding
17e
Mondiaux 2015
Kontiolahti
31e10e

Légende :

  •  : épreuve inexistante
  •  : n'a pas participé à l'épreuve

Coupe du monde

  • Meilleur classement général : 23e en 2010.
  • 1 podium individuel : 1 victoire.
  • 3 podiums en relais : 2 victoires et 1 deuxième place.

Détail des victoires

Édition / Épreuve Sprint Poursuite Individuel Mass start Total
2009-2010 Khanty-Mansiïsk1
Total10001

Différents classements en Coupe du monde

Année Classement général final Sprint Poursuite Individuel Mass start
2007-200847e48e56e22e-
2008-200945e49e36e41e-
2009-201023e22e30e10e23e
2010-201127e31e30e15e26e
2011-201250e57e40e38e-
2013-201424e26e25e54e19e
2014-201543e51e34e33e41e

Championnats d'Europe

  • Médaille d'argent du sprint en 2009.
  • Médaille de bronze de la poursuite en 2009.

Championnats du monde de biathlon d'été

  • Médaille de bronze de la poursuite en 2007.

Championnats du monde junior

  • Koscielsko 2003
    • Médaille d'or au relais.
    • Médaille d'argent au sprint.
    • Médaille d'argent à la poursuite.

Championnats d'Europe junior

  • Médaille d'or du relais en 2003.

IBU Cup

  • 2 podiums individuels, dont 1 victoire.

Notes et références

  1. Mirko Horminal, Mourmansk : Iana Romanova s'impose dans le vent, sur ski-nordique.net, le 18 novembre 2010
  2. (en) « IOC sanctions five Russian athletes and publishes first full decision as part of the Oswald Commission findings », International Olympic Committee, (lire en ligne, consulté le 27 novembre 2017)
  3. (en) Profil olympique d’Iana Romanova sur sports-reference.com

Liens externes

  • Portail du biathlon
  • Portail de la Russie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.