Innogen

Innogen ou Ignogne, en français, est un personnage de la matière de Bretagne, qui apparaît notamment dans l’Historia regum Britanniae de Geoffroy de Monmouth, chronique parue vers 1135. Elle est la fille du roi Pandrasus et la femme de Brutus de Bretagne (parfois appelé Brutus de Troie), « père de tous les Bretons ».

Biographie légendaire

Selon la chronique légendaire, Énée arrive en Italie, avec son fils Ascagne, après la guerre de Troie et devient le maître du royaume des Romains. Ascagne a un fils qu'il nomme « Brutus », car sa mère meurt en le mettant au monde. Il n’est encore qu’un enfant quand il tue accidentellement son père avec une flèche.

Contraint de fuir d’Italie, il va en Grèce où il rencontre des Troyens descendants de Priam, réduits en esclavage par le roi Pandrasus. Il devient leur chef et tente d’obtenir leur liberté pendant qu’ils se réfugient dans la forêt. Pandrasus refuse et décide de mater la révolte. À l’issue d’une ultime bataille l’armée grecque est massacrée et le roi est fait prisonnier avec les survivants. Pour avoir la vie sauve, le roi donne sa fille Innogen en mariage à Brutus, de l’argent à ceux qui veulent partir et un tiers du royaume à ceux qui veulent rester.

Après une longue navigation, Brutus, et ceux qui l’ont suivi, débarquent dans une île qu’ils baptisent « Bretagne » du nom de leur roi et deviennent des « Bretons ». Il fonde un royaume avec pour capitale la ville de Trinovantum. Brutus et Innogen ont trois fils qui, à la mort du roi, se partagent le royaume :

Généalogie de Brutus

 
 
 
 
 
 
 
 
Énée
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ascagne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Corineus
roi de Cornouailles
 
 
 
 
 
Brutus
1er roi de Bretagne
 
 
 
 
 
Innogen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Guendoloena
reine de Bretagne
 
 
 
 
 
Locrinus
roi de Loegrie
puis de Bretagne
 
Kamber
roi de Cambrie
 
Albanactus
roi d’Albanie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Maddan
roi de Bretagne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sources

  • Geoffroy de Monmouth, Histoire des rois de Bretagne, traduit et commenté par Laurence Mathey-Maille, Les Belles lettres, coll. « La Roue à livres », Paris, 2004, (ISBN 2-251-33917-5).
  • Philippe Jouët, Aux sources de la mythologie celtique, page 124, Yoran embanner, Fouesnant, 2007, (ISBN 978-2-914855-37-2)
  • Portail du monde celtique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.