Intelligence culturelle

L'intelligence culturelle se définit à la fois comme expertise sur les cultures et comme exercice des compétences interculturelles dans l’intérêt d’une organisation publique ou privée[1].

Concept

Une démarche d’intelligence culturelle est mise en œuvre :

  • par les États pour faire face aux enjeux liés à la cohésion sociale sur le plan national et à l’influence culturelle sur le plan international,
  • par les entreprises pour conquérir des marchés, s’implanter à l’international et développer la coopération multiculturelle au sein de leurs équipes.

Par sa capacité à décrypter la complexité des environnements pour définir des ajustements et des synergies dans le contexte de la mondialisation, l'intelligence culturelle est étroitement liée à l'intelligence économique en tant que politique publique et démarche d'entreprise : sans l'intelligence économique, l'intelligence culturelle perd sa dimension stratégique ; sans l'intelligence culturelle, l'intelligence économique perd sa dimension opérationnelle.

Voir aussi

Bibliographie

  • Michel Sauquet, Martin Vielajus, L'intelligence interculturelle, 15 thèmes à explorer pour travailler au contact d'autres cultures, Ed. Charles Léopold Mayer, 2014.

Notes et références

  1. Benjamin Pelletier, Les enjeux stratégiques de l'intelligence culturelle, in Manuel d'intelligence économique sous la direction de C. Harbulot, PUF, , 457 p. (ISBN 2130624677)

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la culture
  • Portail de l’économie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.