International deaf emergency

L'International Deaf Emergency, IDE (en français : Les sourds d'urgence international) est une organisation internationale humanitaire, créée en février 2010 par l'américain Mickael Friess et le français Emmanuel Jacq[2].

International Deaf Emergency
Situation
Région Monde
Création
Type ONGI
Siège Washington[1], États-Unis
Langue Langue des signes internationale et anglais[1]
Organisation
Président du conseil d'administration Michael Friess
Président Stephen Hlibok
Directeur exécutif Emmanuel Jacq

Site web http://www.ideafe.org

Mission et mandat

Leurs missions sont:

  • Urgence
  • Développement et reconstruction
  • Droits de l'homme

Histoire

Fondation de l'IDE et Séisme de 2010 à Haïti

Le , un tremblement de terre de magnitude 7,3 sur l’échelle de Richter frappe l’ouest d’Haïti et notamment sa capitale, Port-au-Prince. Il est suivi de plus d’une centaine de répliques. Il s'agit du séisme le plus important et le plus meurtrier de l’histoire d’Haïti, allant jusqu’à désorganiser totalement le fonctionnement de l’État, à l’image de l’effondrement de plusieurs bâtiments publics comme le palais présidentiel. Le bilan de ce cataclysme sismique s’élève à plus de 300 000 morts, 300 000 blessés et 1 200 000 de sans-abri[3],[4].

Parmi les victimes haïtiens, les sourds ont aussi perdus leurs maisons et ont du mal d'obtenir des aides comme des soins et les nourritures à cause de l'appel sonore.

L'association IDE est créé pour cette cause en par deux fondateurs: Mickael Friess et Emmanuel Jacq. Et elle est collaboré avec la Mission international de l'eau (Water mission International), de la Croix-Rouge française, l'ambassade française en Haïti et les Amis de sourds Haïtiens, qui a conduit à la première camp humanitaire créé spécifiquement pour les haïtiens sourds[5]. L'International Deaf Emergency réunit plus d'un million de dollar qui permet de construire 168 maisons, un village et une église. L'équipe d'International Deaf Emergency aide de créer des associations locaux pour les sourds et leur fédération pour la première fois de l'histoire des sourds en Haïti.

Népal

L'équipe d'IDE s’est rendu au Népal afin de superviser l’aide humanitaire en faveur des sourds.

Mémorandum d'entente

La Fédération mondiale des sourds et International Deaf Emergency ont signé un Mémorandum d'entente[1][Quoi ?].

Notes et références

  1. (en) « Mémorandum d'entente entre la fédération mondiale des sourds et International Deaf Emergency », sur wfdeaf.org (consulté le 5 août 2015)
  2. (en) « What we do », sur www.ideafe.org (consulté le 24 juillet 2015)
  3. « République Dominicaine - Les « bateyes », ou l’institutionnalisation de la précarité des travailleurs migrants haïtiens », sur www.alterinfos.org (consulté le 23 juillet 2015)
  4. « Le bilan grimpe à 230 000 morts », sur ici.radio-canada.ca (consulté le 23 juillet 2015)
  5. (en) « International Deaf Emergency », sur www.workersforjesus.com (consulté le 23 juillet 2015)

Liens internes

Liens externes

  • Portail de la culture sourde
  • Portail des associations
  • Portail de l’humanitaire
  • Portail des relations internationales
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.