Isojoki

Isojoki (Storå en suédois) est une municipalité de l'ouest de la Finlande, dans la province de Finlande occidentale et la région d'Ostrobotnie du Sud.

Pour les articles homonymes, voir Stora.

Isojoki
Storå (sv)

Héraldique

L'église de Isojoki
Administration
Pays Finlande
Région Ostrobotnie du Sud
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 2 301 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 3,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 62° 06′ 50″ nord, 21° 57′ 30″ est
Altitude Min. 25 m
Max. 230 m
Superficie 64 743 ha = 647,43 km2 [2]
· dont terre 642,38 km2 (99,22 %)
· dont eau 5,05 km2 (0,78 %)
Rang superficie (190e / 336)
Rang population (276e / 336)
Histoire
Province historique Ostrobotnie
Province Finlande occidentale
Fondation 1855
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Isojoki
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Isojoki
Liens
Site web http://www.isojoki.fi

    Histoire

    La commune faisait à l'origine partie de la lointaine paroisse de Närpes. Les habitants ne se rendaient à l'église que pour les fêtes principales (le voyage durait une journée), et étaient hébergés sur place dans de sommaires étables paroissiales.

    Géographie

    C'est une des plus faibles densités de population d'Ostrobotnie du Sud. Loin des champs fertiles s'étendant plus au nord, c'est une municipalité très peu favorisée. La moraine de Suomenselkä la traverse entièrement et rend difficile la mise en valeur des sols, et les 16 villages sont tous de taille réduite.

    À l'extrémité Est, le mont Lauhanvuori est une importante colline isolée dominant la plaine de plus de 100 mètres. Il est entouré par le parc national du même nom.

    Le centre administratif se situe à 84 km de Pori, 100 km de Seinäjoki, 133 de Vaasa, 140 de Tampere, 219 de Turku et 303 km de Helsinki.

    Isojoki est bordée par les municipalités de Karijoki au nord, Kauhajoki au nord-est, Honkajoki, Siikainen et Merikarvia au sud (Satakunta), et enfin Kristinestad à l'ouest (Ostrobotnie).

    Voir aussi

    Liens internes

    Liens externes

    Références

    • Portail de la Finlande
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.