Ivan Skosirev

Ivan Skosirev (russe : Иван Скосырев)[1], né le , à Ust Muta, région de l'Altaï, en Russie soviétique[2], est un coureur cycliste soviétique qui se signale au début des années 1970 dans plusieurs compétitions internationales.

Ivan Skosirev
Informations
Nom court
Иван Скосырев
Naissance

Ust Muta (en)
Nationalité
Équipes amateurs
Principales victoires

Biographie

Lorsque Viktor Kapitonov s'affirme comme entraîneur de l'équipe soviétique, il est confronté au vieillissement des coureurs de l'équipe (Gainan Saidschushin, le "capitaine de route" de l'équipe participe en 1970 à sa énième Course de la Paix à l'âge de 33 ans) et à la nécessité de rajeunir les sélections. Cette politique de rajeunissement s'accompagne de l'ambition de lancer ses coureurs sur les routes européennes et africaines afin de les confronter et de les "aguerrir" au contact des coureurs occidentaux. C'est en 1971 qu'il inaugure cette politique en sélectionnant de jeunes coureurs coureurs et engage l'équipe d'URSS dans plusieurs épreuves hors de l'URSS. Parmi eux, il y a le jeune Ivan Skosirev. Celui-ci en l'espace de 3 années réussit de belles performances, parmi lesquelles une victoire au Tour de Bulgarie, et une victoire au Circuit de la Sarthe[3] Ivan Skosirev, est devenu, comme bon nombre de champions cyclistes soviétiques, entraîneur. Il s'occupait des jeunes cyclistes d'Omsk.

Palmarès

Palmarès année par année

Places d'honneur

Notes et références

  1. Graphie utilisée par le site russe Provelo (consulté le 9 avril 2013), le nom est également écrit Скосирев (Site d'Omsk)
  2. Lors d'un entretien entre Viktor Kapitonov, et Émile Besson, collaborateur de Miroir du cyclisme, le premier nommé présente les jeunes coureurs soviétiques qui viennent de prendre part activement au 2e Tour d'Algérie amateurs et qu'il voit rajeunir "son équipe" : il cite Alexandre Gussiatnikov, 20 ans, et Ivan Skosirev, 21 ans. Faute d'autres précisions, c'est ce renseignement qui avait permis de donner pour 1950, la date de naissance de Ivan Skosirev. Cf article d'Émile Besson, "La Course de la Paix", Miroir du cyclisme N° 141, Mai 1971, p. 33. Viktor Kapitonov avait rajeuni de trois ans son coureur ! Le site Provelo déjà cité mentionne le 15 avril 1947 comme date de naissance.
  3. L'absence de renseignements biographiques sur nombre de coureurs soviétiques, parfois de premier plan, comme c'est le cas pour Ivan Skosirev, orthographié aussi "Skosyrev", contraint à éplucher les palmarès des différentes courses publiés par les sites Mémoire du cyclisme, Site du cyclisme, les annuaires "papier", comme Velo, les livres d'or des magazines cyclistes et à partir de 1974 les annuelles Année du cyclisme de Pierre Chany. Telles sont les sources de cette notice.
  4. Avec l'équipe URSS N° 2. Annuaire Velo 1973, page 197.
  5. Annuaire Velo 1974, page 191, résultats des championnats en URSS.
  6. Les Six jours de Brest se déroulent sur route du 4 au 9 mai 1973. Ils se terminent par un triplé soviétique : 1er Valeri Iardy, 2e Skosirev, 3e Vikenty Basko.
  7. Ivan Skosirev est aussi 1er du classement par points et du classement par équipes avec l'URSS, où figurent un jeune coureur de 19 ans et demi, Aavo Pikkuus 3e au classement final, Lavruchkine 6e, Yuri Mikhailov 11e, Nikolaï Gorelov 13e, Valeri Likhatchev 17e.
  8. Après le Circuit de la Sarthe, enlevé par Vladislav Nelyubin, et où l'd'URSS prend la 1re place du classement par équipes, avec Vladimir Sokolov 5e, Yuri Osintcev 7e, Vassili Belussov 10e, Kapitonov constitue une équipe pour les "Granitiers" en y intégrant son équipe "algérienne", dont Ivan Skosirev et Alexandre Gussiatnikov. L'équipe l'emporte collectivement et place Vladislav Nelyubin à la 2e place, Alexandre Gussiatnikov à la 6e place, Vassili Belussov à la 8e place, et Skosirev à la 10e place. Source : Miroir du cyclisme, résultats publiés N° 142.
  9. En cette année olympique, l'équipe soviétique ne participe qu'à peu d'épreuves extérieures à l'URSS. Le Tour de Hollande, qui se déroule au mois de mai, en est une : l'équipe se classe 3e (Cf Velo 1973). Elle comprend en particulier Valeri Iardy, qui est du quatuor champion olympique à Munich.
  10. Ruban Granitiers Breton 1973 : 5 Soviétiques dans les 6 premiers... et victoire de l'URSS par équipes : Boris Choukhov 1er, Guennadi Komnatov 2e, Kravchenko 3e, Vikenty Basko 4e,...Skosirev 6e.
  11. Cette Course de la Paix est la dernière épreuve où, semble-t-il, le nom de Ivan Skosirev apparaisse.

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de l’URSS
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.